Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Congo-RDC : les autorités de Brazzaville et de Kinshasa main dans la main à Oyo


Par | Dimanche 11 Mai 2014 | Lu 1350 fois | 3 Commentaires

Cuvette, (Starducongo.com) - Poignée de main fraternelle entre le président de la République du Congo, Denis Sassou N’Guesso et le président du Senat de la RDC, Léon Kengo Wa Dondo, ce 10 mai 2014 à Oyo, localité située à environ 400km au Nord de la République du Congo, à l’occasion de la cérémonie du dépôt des gerbes de fleurs et du recueillement sur la tombe d’Emilienne Mouebara, la mère du chef de l’Etat congolais.



La présence du président du sénat de la RDC à Oyo est la preuve de la coexistence pacifique existant toujours entre les deux pays
La présence du président du sénat de la RDC à Oyo est la preuve de la coexistence pacifique existant toujours entre les deux pays
Les relations entre le Congo et la RDC sont au beau fixe. Les présidents de l’assemblée nationale du Congo et le président du Senat de La RDC viennent encore de le prouver en arrivant l’un à côté de l’autre au cimetière d’Oyo, lieu où le président Dénis Sassou N’Guesso a déposé une gerbe de fleurs sur la tombe de sa mère Emilienne Mouébara morte le 10 mai 1982, à Paris en France.

Et la cerise sur la gâteau a été cette poignée de main entre le président Denis Sassou N’Guesso et le président du Senat de la RDC, Leon Kengo Wa Dondo. Une image très forte qui prouve à suffisance que entre le ciel Brazzavillois et Kinois, il n ya aucune zone d’ombre, en dépit de quelques malentendus et d’incompréhension survenus à propos de l’opération de police « Mbata y a Bakolo » destinée à lutter contre le grand banditisme à Brazzaville et autres localités de ce pays.

La présence du président du sénat de la RDC à Oyo est la preuve de la coexistence pacifique existant toujours entre les deux pays ayant une histoire commune et qui ont toujours recouru au dialogue pour régler certains contentieux qui ne manquent toujours pas entre Etats, ayant des frontières communes. Il n’ya donc plus de raison pour les frères congolais et les sœurs kinoises à se regarder en chien de faïence. Les autorités des deux pays viennent de donner l’exemple. Le reste n’est qu’une question de formalité et de prestige.

Cette attitude des autorités de Kinshasa est à louer, le président du Senat de la RDC n’a pas attendu longtemps pour se rapprocher des autorités congolaises pour recoudre le tissu qui est en train de se déchirer. C’est cela que devrait être la nouvelle Afrique tant rêvée par les élites intellectuelles. C’est-à-dire accordée la priorité à l’arbre à palabres, au lieu chaque de faire appel à la médiation internationale dont la rançon à payer est parfois assez lourde. Et le sourire qui a accompagné cette poignée de main laisse prévoir les bonnes intentions qui animent et continuent à animer les autorités des deux pays, ainsi que leurs populations respectives.

Wilfrid Lawilla
Lu 1350 fois


Vos commentaires:

1.Posté par xxl le 11/05/2014 19:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
http://www.youtube.com/watch?v=ziSt9oz0vsg

2.Posté par jojo le 15/05/2014 14:44 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
oui mais les ressotissants de la rdc devrai se taire,voila un pays qui se tape a dos tout ses voisins il est bienvenu nul part,allez y on devrait se posè des questions de savoir se qui se passe pour qu''on arrive a les chassès.pire que des moutons.

3.Posté par Jetevy le 19/05/2014 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand vous traiter d'autres êtres humains par les noms d'animaux c'est à dire vous même n'êtes pas humain, les Congolais de Kinshasa ne sont pas pire que les moutons, ne vous avaient-ils pas donné refuge il y a peu quand ça bardait chez vous? alors soyez humain, la détresse de votre prochain ne doit pas constituer un objet de moquerie Kinshasa et Brazzaville nous sommes frères, mais sachez que Kinshasa ne restera pas faible éternellement, la conscience s'éveille peu à peu chez nous , ce que nous avons de plus que vous et que nous sommes humains et hospitaliers, vous le matérialisme vous aveuglent avec le peu que vous avez vous croyez être mieux que les autres, quelque soit la raison, jetter des milliers des gens hors avec une brutalité inhumaine hors votre pays en disant qu'ils sont tous des malfrats ! Et bien la justice Divine juge non seulement des individu mais des peuples entiers également, votre jour viendra, car nous Congolais de Kinshasa payons déjà nos turpitudes passées, mais un peuple meilleur que celui-ci en sortira.

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes