Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Congo : l’aérogare international Agostinho Néto de Pointe Noire doté d’un 2ème module flambant neuf


Par | Lundi 12 Octobre 2015 | Lu 1612 fois | 4 Commentaires

Pointe-Noire, (Starducongo.com) -Ce module a été mis en service ce dimanche 11 octobre 2015, par le président Denis Sassou N’Guesso, en procédant à la coupure du ruban symbolique, au dévoilement de la plaque inaugurale et à la découverte des infrastructures aéroportuaires.



Cet acte a été posé dès son arrivé dans la capitale Océane le même jour, peu avant l'inauguration, pour une visite de travail. Le deuxième terminal aéroportuaire ouvert aux usagers, placé côté-ville, a été construit à droite du premier et constitué d’un bâtiment de forme asymétrique, développé sur une longueur de 135 m et d’une largeur de 69 m.

Sa posture est un agrégat de bétons, de fer, de verre et de pierre. L’aérogare offre un espace d’environ 18 mille m2 de surface utile, où trône un bâtiment de trois niveaux.

Avec une superficie de 8 mille m2, le rez-de-chaussée, de cette infrastructure aéroportuaire contient les halls d’entrée et d’arrivée, qui recevra les guichets des compagnies aériennes et des services à la clientèle ; les services de douanes et de police ; la zone de récupération, de tri de bagages et son carrousel de distribution ; des salons VIP ; des locaux techniques ; un auvent ondulé sur la longueur de la façade.

Au premier étage, le bâtiment qui s’étale sur 8 mille m2, comporte des halls départ, avec des banques d’enregistrement et des carrousels à bagages ; la zone d’attente pré-embarquement ; des salons d’attente VIP ; des salons d’attente privés ; les services de douanes et de police ; les commerces Duty-Free ; les salles de contrôle technique; une cafétéria.
Le deuxième étage, quant à lui, donne sur une mezzanine de 1800 m2 et abrite les locaux de contrôle technique, précisément la télésurveillance, la vigie incendie, la régulation des éclairages de la climatisation, et des moyens de transitions, comme les ascenseurs et les escaliers mécaniques ; des bureaux pour l’administration de l’aérogare ; trois salles de conférence ; une salle de crise ; un restaurant et des cuisines.

Le terminal a été bâti sur une ossature stable qui offre les certitudes de fiabilité, avec les éléments constructifs qui offre à cette aérogare les commodités et les mécanismes de sécurité, avec les fondations sur pieux coulés en béton armé ; une structure de poteaux poutres en béton armé ; une charpente métallique de longues portées ; une couverture complexe sandwich en bacs acier laqués, isolation thermique, étanchéité par un linéaire propylène ; des revêtements de sols des zones publiques sont en marbre ; des habillages en tôles d’acier inoxydables ; des faux plafonds en lames d’acier laquées et en dalles de fibres minérales ; un auvent en toile tendue ; des façades avant et arrière, en mur-rideau de verre en vitrage isolant et pare-soleil. La particularité de la façade principale, le mur-rideau est l’inclination négative pour éviter les rayonnements directs.

L’ouvrage en lui-même est nanti d’organes de transitions, à savoir : 9 ascenseurs, dont deux panoramiques dans les halls entrés ; 6 escaliers mécaniques ; 2 passerelles télescopiques climatisées pour embarquement et débarquement. La climatisation est générée par une centrale à eau glacée et la ventilation par des extracteurs silencieux à haut débit.

La protection incendie est assurée par: un réseau pompier intérieur et extérieur ; un réseau sprinkler dans les zones publiques ; un système de détection de fumée automatique appareillé aux alarmes ; des châssis de désenfumage à ouverture automatique ; un château d’eau de deux cuves de 100 m3.

Un réseau de télésurveillance y est placé pour la sécurité des biens et des personnes. Des portiques de contrôle et des scanners de dernière génération pour bagages complètent ce dispositif de sécurité.

Des écrans d’informations hautes définitions donneront l’information aux voyageurs sur les vols. Tout comme les écrans de télévision distractifs ornent les halls et renseigneront les usagers. Pour meubler l’attente dans l’intervalle des vols, une musique d’ambiance est prévue. Des informations audio et le réseau internet seront aussi disponibles.

Un espace d’environ 300 m² est consacré pour servir d’abri aux divers matériels de piste.

Le deuxième module de l’aérogare traitera les vols internationaux et communiquera avec le premier qui, une fois réhabilité, servira aux vols domestiques.

Pour synchroniser le standing et les technologies, puis créer une harmonie entre les deux bâtiments, l’ancien module de l’aérogare fera l’objet d’un réaménagement et d’un habillage.
Afin de mieux accueillir les flux générés par la croissance du trafic, qui, grâce à cette aérogare passera à 1 million 500 passagers par an, selon les propos de Jean Jacques Bouya, Ministre Congolais chargé de l’Aménagement du Territoire et de la Délégation Générale aux Grands Travaux.

Notons qu’en novembre 1999, le président de la République donnait le coup d’envoi des travaux de réhabilitation et d’extension de l’aéroport international Agostinho Neto de Pointe-Noire.

Le projet, répondant à la perspective d’une modernisation intégrale, concernait le renforcement, l’élargissement et l’extension des aires de mouvement, la réhabilitation et l’extension de l’aérogare, ainsi que la construction du pavillon présidentiel. Tous ces modules ont été réalisés et mis à la disposition des populations.

Les travaux de construction du deuxième module, quant à eux, ont été lancés le 24 décembre 2011 par le président Denis Sassou N’Guesso.

Huguette Mboma
Lu 1612 fois


Vos commentaires:

1.Posté par bitoum le 13/10/2015 12:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c bien.qu il pense aux gares du cfco.elles sont tres vielles combien de fois va t on le lui dire? kil pense a l'univ de pointe noire a l'habitat de pnr au bureau regional de l'oms qu il pense a l'aeroport de dolisie tous les aeroports que sassou a construit au sud du congo aucun d'eux ne fait plus de 3 km de long c'est bizarre quand meme.merci donc d'allonger les pistes d'atterissage de pnr dolisie nkayi a 3km comme c'est le cas auj a allombo et ouesso.ecair ne va meme pas a dolisie c bizarre quand meme.

qu il pense aussi a organiser des jeux africains a pnr dolisie oyo et ouesso jusqu a ce jour le futur pays n a pas encore ete designe.le congo peut faire acte de candidature.

2.Posté par BOUZOBA le 14/10/2015 12:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je pense que sassou et ses conseillers n'ont pas encore rien compris. Au lieu de s'acharner sur ce vieil aéroport, il aurait fallu en construire une nouvelle loin de la ville. Ce ne sont pas des espaces qui manquent à pointe noire. Dans 10 ans, voire 15 ans, on sera contraint d'en construire d'autres loin de la ville. GOUVERNER C'EST PRÉVOIR. LA, IL NE GOUVERNE PAS, N'ANTICIPE PAS, C'EST EBONGA EBONGA TE

3.Posté par bitoum le 19/10/2015 18:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
non le gouvernement congolais a tres bien fait d'avoir moderniser cet aeroport sur le meme emplacement.par contre jaurais voulu entendre parler d'une extension de la piste datterissage.elle fait 2600m soit du cabinda en angola ou du bafoussam au cameroun.le nombre de poste de stationnement gros porteur demeure insuffisant. a peine 2 postes en d'autres termes cet aeroport ne peut pas acceuillir plus de trois airbus A 330.cest regrettable

que le futur chef de l'etat congolais puisse allonger cette piste sur 3300 m comme a bzv et 3kms pour dolisie sibiti nkayi owando impf...cest simple pourtant

4.Posté par bouzoba le 20/10/2015 20:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
par ce que, il ne peut pas la faire. si tu connais pointe noire, tu n'aurais

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes