Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Conseil Supérieur de la Liberté de Communication: Prestation de serment des hauts conseillers Pasteur Nganga et Jean Mangyli


Par | Lundi 27 Juin 2016 | Lu 463 fois | 0 Commentaire

Brazzaville, (Starducongo.com) - Deux professionnels de l’information et de la communication, Pasteur Nganga et Jean Mangyli, élus, le 27 février 2016 au Conseil Supérieur de la Liberté de la Communication (CSLC), ont prêté serment, le 24 juin 2016, devant la cour suprême supervisée par le premier président de cette institution, M. Placide Lenga.



Conseil Supérieur de la Liberté de Communication: Prestation de serment des hauts conseillers Pasteur Nganga et Jean Mangyli
La cour a exhorté les deux agents à respecter les lois et les secrets des délibérations et surtout de s’armer de courage dans l’exercice de leurs fonctions pour ne pas céder aux pressions de toutes sortes. Elle a ajouté qu’ils auront la responsabilité de la défense des droits et libertés du citoyen congolais en ce qui concerne la communication.
«Ayez le courage de vos opinions pendant les délibérations, il y a des moments où on a besoin de courage pour avancer. Lorsque la rue bouillonne, lorsque les émotions politiques sont en ébullition, lorsque le pays est parfois au bord de l’explosion, et que votre fils se trouve sollicité, il faut avoir le courage de ne dire que la vérité et de donner raison à qui l’a et d’imputer tort à qui l’a», a-t-elle ajouté.
Réagissant à la fin de cette audience, les deux agents de la communication qui deviennent à part entière membre du Conseil Supérieur de la Liberté de Communication, ont estimé qu’on ne peut avoir une presse digne de ce nom qu’en se conformant aux lois et règlements de la république. Ils ont pour cela promis de remplir leurs missions dans toute la loyauté, dans toute la fidélité et de l’exercer dans toute l’impartialité.
Il s’agit, ont-ils souligné, de respecter la charte des professionnels de l’information et de la communication qui est pour eux une sorte de Bible. Ils ont à cet effet répété à haute voix, «Je le jure» devant les jurés et le président du Conseil supérieur de la liberté de communication, Philippe Mvouo et d’autres membres de cette institution dans une salle comble.
Journaliste talentueux à l’Agence Congolaise d’Information (ACI), Pasteur Ngangaa exercé pendant plus d’une dizaine d’années les fonctions de Directeur de l’information avant de se voir ajouter celles de directeur de la diffusion et de l’information au ministère de la communication. Il quitte l’agence en laissant un vide difficile à combler. Tout le monde s’accordait à dire que Pasteur Nganga faisait preuve d’une disponibilité inégalable, refusant de signer dans la presse privée pour ne se consacrer qu’à sa tâche en tant qu’agent de l’Etat. Le moment était venu pour que ce journaliste fidèle et respectueux soit ainsi promu.
Son collègue dans ces moments de joie, Jean Mangyli, ingénieur technicien à la Télédiffusion du Congo (TDC) a été élu dans le profil des techniciens professionnels de l’information et de la communication.
Les deux personnalités ont été élues à l’issue d’un scrutin libre et transparent, qui avait réuni 134 votants. Pasteur Nganga avait recueilli 69 voix soit 51,49% et son collègue Mangyli, 97 voix soit 75,19%.
Il sied de rappeler que Pasteur Nganga avait déclaré dès son élection qu’«Avec le concours de ceux qui m’ont élu et ceux qui ne m’ont pas élu, nous irons ensemble pour construire notre maison commune qui est la communication, à travers des propositions que nous aurons à faire au niveau du CSLC»,avait déclaré à la fin dès son élection.
De son côté, M. Mangyli avaitfait la promesse de porter la voix et les espoirs de tous les acteurs de la communication sur la table du CSLC pour que demain, a-t-il poursuivi, la presse qui souffre de beaucoup de maux connaisse de meilleurs jours et surtout retrouve ses lettres de noblesse.
Les journalistes de l’Agence Congolaise d’Information (ACI), en situation de mort programmée, souhaitent au D.I. Bon vent comme cela se passe dans le monde des marins.

Florent Sogni Zaou
sognizaou@starducongo.com
Lu 463 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes