Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Coopération : Denis Sassou N'Guesso salue l’excellence des relations entre le Congo et la France


Par | Mardi 7 Juillet 2015 | Lu 722 fois | 0 Commentaire

Paris, (Starducongo.com) - Le président congolais, Denis Sassou N’Guesso, et son homologue français, François Hollande, se sont entretenus en tête à tête ce 07 juillet à l’Elysée. Pendant près d'une heure et demie, les deux chefs d’Etat ont fait le tour des questions de coopération bilatérale entre leurs deux pays. A sa sortie d'audience, le président Denis Sassou N'Guesso a assuré que la coopération entre la France et le Congo se porte à merveille et qu’elle se développera davantage.



Le chef de l'Etat congolais est en visite de travail à Paris en France depuis le 06 juillet 2015. Il a rencontré son homologue français, ce 7 juillet, dans le coup de 10 h30, heure de Brazzaville. Mais à sortie de l’Elysée, Denis Sassou N’Guesso, visiblement de bonne humeur, a rappelé le caractère historique des relations entre Paris et Brazzaville dont il a rappelé qu’elle est « capitale de la France libre », avant de se féliciter que les deux pays coopèrent dans plusieurs secteurs. « Nous avons fait un tour d'horizon de nos relations et avons conclu qu'elles ont un bel avenir », a dit le chef de l’Etat congolais.

Interrogé sur l'état de la situation au Congo et en Afrique centrale, Denis Sassou N'Guesso a indiqué que «le Congo va à son rythme, comme le reste du monde », soulignant que son pays vient de loin. «Notre pays a connu des moments sombres des guerres civiles, mais aujourd'hui les observateurs honnêtes s'accordent à dire que le Congo vit dans la paix et la sécurité et il y a un réel progrès. Nous allons continuer sur cette voie », a déclaré le président congolais.

A propos de l'Afrique centrale, le président Denis Sassou N’Guesso a souligné les problèmes auxquels la sous-région est confrontée : la Centrafrique, dont il a dit en avoir parlé avec le président François Hollande, les actions de la secte Boko-Haram et ses conséquences au Tchad et au Cameroun, sont autant de sujets préoccupants qu’il a énumérés. « Nous devons y faire face », s’est-il engagé.

Un sujet de politique intérieure, à savoir le débat en cours au Congo sur la tenue du dialogue national inclusif du 11 au 15 juillet, s’est invité à cet échange avec la presse. Sans détours, Denis Sassou N'Guesso fait savoir que « le débat national se déroule de manière ouverte » dans son pays. Il en sera « de même pour le dialogue », a-t-il ajouté, avant d’expliquer : « cela fait plus d'un an que les Congolais discutent librement des affaires de leur pays et je pense que c'est un bon signe », a martelé le chef de l’Etat congolais.

La délégation du président congolais comprenait les ministres Aimé Emmanuel Yoka de la justice et des Droits humains, Gilbert Ondongo des Finances, Basile Ikouebé des Affaires Etrangères, Henri Djombo de l’Economie forestières, Jean-Jacques Bouya de l’aménagement du territoire et Jean-Dominique Okemba, secrétaire général du Conseil national de sécurité.
Notons que l’ambiance à l'Elysée a été très amicale, d'autant que le président François Hollande a reçu Denis Sassou N'Guesso en descendant les marches du perron du palais présidentiel français et l'a salué à son départ, tout souriant.

Huguette Mboma
Lu 722 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes