Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Coupe africaine de la Confédération : AC Léopards a brûlé sa dernière carte


Par Adiac-congo.com | Jeudi 27 Août 2015 | Lu 557 fois | 0 Commentaire

L’Athlétic club Léopards de Dolisie a quitté la 12e édition avant même l’étape des demi-finales en tirant d’énormes enseignements sur son manque de réalisme et le manque de concentration de sa défense.



AC Léopards
AC Léopards
La survie des Fauves du Niari dans cette compétition dépendait d’une victoire en Afrique du sud. Au vu de la prestation livrée par les poulains de Lamine Ndiaye, le 22 août, face à Orlando Pirates, il y avait de la place pour frapper un grand coup. Sans pourtant démériter, les Léopards de Dolisie ont enterré leurs derniers espoirs. Les Fauves du Niari se sont, en effet, inclinés 0-2 grâce aux réalismes de Terrence Makola à la 33e et de Oupa Manyisa à la 87e minute. Les hommes de Rémy Ayayos Ikounga ne verront pas les demi-finales. Ce sont plutôt le Zamalek, vainqueur du Club sportif Sfaxien 3-1 et Orlando Pirates qui négocieront les deux tickets pour la finale de la 12e édition avec les deux qualifiés du groupe opposé : le National Al Ahly du Caire et l’Etoile du Sahel de Tunisie. Cependant, la compétition n’est pas encore terminée pour le club de Dolisie.

Le week-end du 11 au 13 septembre, l’AC Léopards jouera son dernier match de poules à Dolisie face au Club sportif Sfaxien en vue de consolider sa troisième place puisque les récompenses de la Confédération africaine de football sont attribuées en fonction du rang occupé par chacun des concurrents après la phase de poules. C’est la deuxième fois en quatre ans que les Fauves du Niari échouent à la porte des demi-finales. En 2013 lorsqu’ils avaient participé pour la première fois de leur histoire à la Ligue des champions, les Léopards de Dolisie avaient perdu lors d’un duel à distance face aux mêmes sud- africains d’Orlando Pirates.

En 2014, les vainqueurs de la 9e édition avaient fait mieux pendant la 11e édition de la Coupe de la Confédération avant d’être écartés en demi-finales par le club ivoirien de Séwé sport San Pedro. Cette saison, les Léopards ont été éliminés avant même les demi-finales sans pourtant livrer de mauvaises prestations. Avec leurs moyens, ils ont livré des prestations à la hauteur de leur rang. Mais le manque d’efficacité et de réalisme devant les buts a freiné le decollage. Face aux sud- africains, ils avaient le contrôle des opérations, possessions de balles et occasions franches à mettre à leur crédit. Les Léopards n’ont pas pu tirer les enseignements de la finale de la Coupe du Congo perdue face aux Diables noirs comme en témoigne l’incroyable raté de Joël Babanda juste avant l’ouverture du score. Au départ de l’action, la frappe de Gandzé est repoussée par le gardien d’Orlando Pirates. La balle revient dans les pieds de Babanda, libre de tout marquage et devant les poteaux grandement ouverts, le joueur perd son équilibre et tombe. Césaire n’est pas exempt de tout reproche. Il a aussi raté la cible.

La meilleure défense d’une équipe est l’attaque, dit-on . Et quand celle-ci se montre inefficace, le mur défensif des Fauves du Niari craquait sur des petits détails. Sur le premier but encaissé contre le cours du jeu, Bissiki fait la mauvaise passe. Le ballon est récupéré depuis le centre. En une touche, les défenseurs des Léopards ont baissé la garde. Et Terrence Makola libre comme l' air n' a fait que pousser le ballon dans les filets. Le deuxième but a été inscrit dans les conditions identiques. Ce manque de concentration s'est répeté durant toute la campagne. Face à Orlando Pirates lors du match aller, ils avaient pris un but à Dolisie sur un ballon renvoyé dans l'axe par l'un de ses joueurs. Contre le Club sportif Sfaxien, les Fauves du Niari qui pourtant menaient pourtant 1-0, avaient concédé un but sur penalty que Zimbori pouvait éviter; face au Zamalek au Caire, une erreur de concentration les avait obligé à concéder un but dès l'entame du match avant de perdre un autre sur penalty donné par Hermann Nkodia. Autant d'erreurs qui interpellent les dirigeants de la saison prochaine au motif que l'AC Léopards a besoin d'un renfort dans tous les secteurs.

James Golden Eloué
Adiac-congo.com
Lu 557 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes