Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Coupe africaine de la Confédération : AC Léopards contraint au partage de points par Coton Sport


Par Adiac-congo.com | Mercredi 16 Juillet 2014 | Lu 375 fois | 0 Commentaire

Les Fauves du Niari et le Coton Sport de Garoua se sont neutralisés 0-0 le 15 juillet au stade Denis-Sassou-N’Guesso, à Dolisie, en match en retard de la première journée de la phase de poules.



Ntéla Kalema et ses coéquipiers n'ont pas su prendre à défaut le rideau défensif de Coton Sport (© Adiac).
Ntéla Kalema et ses coéquipiers n'ont pas su prendre à défaut le rideau défensif de Coton Sport (© Adiac).
À défaut d’une victoire qui leur aurait permis de prendre la tête du groupe, les Léopards se sont contentés du match nul blanc face à Coton Sport. C’est le troisième résultat nul concédé depuis le début de la saison à domicile après Rayon Sport et Al Hilal du Soudan. Seule satisfaction : ce résultat n’influence guère la position des deux équipes au classement provisoire du groupe. Coton Sport reste leader avec sept points ; AC Léopards est deuxième avec cinq points. Viennent ensuite l’Asec Mimosas (deux points) et le Réal de Bamako (un point). Les chances de qualification restent intactes pour les deux formations. Mais l’optimisme né après leur victoire à Bamako contre le Réal poussait les joueurs à mieux faire. Ils ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour montrer à domicile un visage beaucoup plus rassurant, sans réussir à concrétiser les meilleures actions du match qui étaient à leur avantage. Ce nul relance les espoirs d’Asec Mimosas qui reste à trois longueurs de retard de l’actuel deuxième. Une pression qui oblige les Léopards à bien négocier leur match du 27 juillet toujours à domicile face au Réal de Bamako en match comptant pour la 4e journée de la phase de poules s’ils veulent améliorer leurs performances pour une deuxième consécration après celle de 2012.

Au-delà de l’enjeu de la première place, les Léopards avaient une revanche à prendre sur l’équipe qui les avait éliminés en 2010 en seizième de finales de cette même compétition. Mais Coton Sport a ôté le sourire aux Léopards pour leur troisième rencontre en compétition africaine.

Les meilleurs moments du match


La première occasion du match est à mettre au crédit des visiteurs. Zimbori se jette sur un ballon qui traînait dans la surface, mais ne trouve pas le cadre à la 3e minute. Au terme de quelques minutes de pression adverse, les Léopards assoient leur jeu et se montrent dangereux durant le reste de la partie. Une domination stérile puis qu’à la 16e minute, le centre de Césair Gandzé surprend Boris Moubhio, oublié par la défense de Coton Sport. Le défenseur de l’AC Léopards s’emmêle les pieds sur une action qui lui aurait permis de battre le portier de Coton. Monté aux avant-postes, il n’était pas dans son bon jour puisque c’est encore lui qui manque la balle de match à la 37e minute. Il reprend pourtant bien de la tête le coup franc de Romaric Rogombé, mais ne cadre pas sa reprise. Les joueurs de Coton Sport qui ont su défendre, se montent dangereux dans le temps additionnel de la première manche. Bongyang Dzekem gâche la meilleure action des Cotonniers. Les Léopards s’offrent encore une énorme opportunité de prendre l’avantage dans ce match important. Bissiki à la récupération d’un long ballon fait un centre au point de penalty, mais Kader Bidimbou, qui était sur la trajectoire, ne parvient même pas à la dévier.

Les déclarations

« On avait l’ambition de gagner contre l’équipe de Coton Sport. On a tout mis en œuvre pour atteindre ce but. Nous avons fait un match très cohérent, très correct. On a eu des occasions face à Coton qui pensait plutôt à défendre parce qu’on les a mis en difficulté ; malheureusement on n’a pas réussi à trouver la faille et à marquer ce petit but qui nous aurait fait du bien. Sur la prestation de l’équipe, je suis satisfait. Je suis non moins satisfait quant au manque de réalisme », a regretté le coach des Léopards de Dolisie, Patrick Aussems, à la conférence de presse.

« On était venu pour gagner. Nous avons travaillé tactiquement pour gêner et contrôler l’équipe des Léopards qu’on connaissait bien. Dans l’ensemble, le résultat est logique et on n’a pas à rougir de notre prestation puisqu’on était venu pour défendre et contrer et on l’a bien fait », a souligné Didier Gomes Da Costa, l’entraîneur de Coton sport.

James Golden Eloué
Adiac-congo.com
Lu 375 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes