Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Coupe africaine de la Confédération : l'AC Léopards en pôle position


Par Brazzaville-Adiac | Mardi 1 Mai 2012 | Lu 332 fois | 0 Commentaire



Le représentant congolais s'est incliné le 29 avril à Owerri 2-3 devant la formation nigériane d'Heartland FC en huitième de finale aller de la compétition.

Le résultat que l'Athlétic Club Léopards a obtenu à l'extérieur n'est pas négligeable. Il place les Fauves du Niari dans une position idéale pour une éventuelle qualification pour le tour de cadrage qui est une forme de huitièmes de finale bis, condition sine qua non pour intégrer les poules de la C2. Cette échéance regroupera non seulement les huit qualifiés mais aussi les éliminés de la Ligue africaine des champions. Les Fauves du Niari, qui ont l'étoffe d'une équipe qui sait voyager, nourrissent depuis longtemps cette envie d'être parmi les huit meilleures équipes africaines.

Ils se sont lancés vers cet objectif à grande vitesse en marquant dès la 5e minute par l'entremise de Rudy Guelord Bebhey-Ndey face à Heartland FC. Le but congolais a été refusé pour une position de hors-jeu sévère. Ce n'était que partie remise puisqu'à la 23e minute Bienvenu Kombo confirmait tout le bien qu'on pensait de l'équipe congolaise. Il trouvait la lucarne à la suite d'un centre au ras de sol d'Éric Nyemba. Lorsque ce but fut marqué, la tâche devenait alors lourde pour les visiteurs. Ils s'en sortaient bien trois minutes après lorsqu'Ikechukwu Ibenegbu répondit à Kombo. Les deux équipes qui luttaient à force égale se séparaient à la pause sur ce score de parité.

Loin d'avoir un match en main, les Fauves du Niari vont connaître une deuxième mi-temps d'intense pression de la part de leur adversaire. Les Nigérians, qui évoluaient devant leur public, prenaient pour la première fois l'avantage à la 63e minute par Ogbu Brendan. Mais les Fauves du Niari, qui peuvent se targuer de posséder une attaque réaliste à l'extérieur, avaient l'air en place. Les joueurs de l'AC Léopards sont restés sereins et concentrés pour le reste du temps de jeu. C'est d'ailleurs grâce à leur efficacité couplée à leur volonté que Guelord Bebhey Ndey a ramené l'équipe nigériane sur terre. Sur un centre d'Éric Nyemba, l'avant-centre congolais trompait la vigilance du portier d'Heartland FC à la 71e minute. Une égalisation qui donnait quelques minutes d'espoir à l'AC Léopards. Malheureusement Kabiru Umar a marqué le but de la victoire des locaux à la 80e. Les visiteurs passaient ensuite dix bonnes minutes sous la domination nigériane. Mais la défense de l'AC Léopards ne pliait plus. Elle s'est mise à l'abri d'une fin d'exercice catastrophique.

Le club congolais peut se satisfaire de ce résultat. Car un score étriqué d'un but à zéro, le 13 mai à Dolisie lors de la manche retour, qualifierait les Fauves du Niari pour la suite de la compétition. Mais le chemin pour y arriver est encore truffé de pièges. Le staff technique, qui connaît déjà la forme actuelle de l'adversaire, doit revoir la copie du match pour mettre tous les atouts du côté de leurs poulains. Car les Nigérians ne viendront pas à Dolisie en victimes résignées.

James-Golden Éloué
Lu 332 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes