Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Coupe d'Afrique des vainqueurs de coupes : difficile entrée des Congolais


Par SDC, Starducongo.com | Dimanche 11 Avril 2010 | Lu 1615 fois | 0 Commentaire



Coupe d'Afrique des vainqueurs de coupes : difficile entrée des Congolais
La vingt-sixième édition a démarré le 7 avril au Palais des sports de Ouaga 2000, au Burkina-Faso, en présence de Chantal Compaoré, épouse du chef de l'État. Entrés en compétition le 9 avril, les représentants congolais, Abo-sport en version féminine et l'équipe de Muni sport chez les messieurs, se sont inclinés tour à tour devant le Groupe sportif pétrolier (GSP) d'Algérie 24-27 et Zamalek d'Égypte 29-36.

Les équipes congolaises ont souvent perdu la ballon. Pourtant, les équipes d'Abo-sport et GSP s'étaient séparées à la mi-temps sur le score de 12 buts partout. Mais au retour des vestiaires, les vices-championnes de la précédente édition (GSP) se sont montrées plus expérimentées que leurs adversaires, manquant de plus en plus de réalisme à plusieurs occasions. Score final 24-27.

« Nous avons perdu beaucoup de balles sur la latérale droite. C'est une grande compétition, nous n'allons pas baisser les bras. Au contraire, nous allons donner le meilleur de nous-mêmes pour gagner les deux prochaines rencontres », a assuré l'entraîneur d'Abo, Pacôme Gambomi, joint au téléphone par Les Dépêches de Brazzaville.

En version masculine, Muni sport a fait son entrée en compétition devant les tenants en titre, les Zamalek d'Égypte. Déterminés à soigner l'image du handball congolais après la défaite des filles, les Ponténégrins ont malheureusement commis les mêmes erreurs. Les Égyptiens, défendant le titre, ont simplement appliqué la loi de la suprématie.

« Il y a eu trop de maladresse en finition », a souligné le chef de la délégation, le président de la ligue de handball de Brazzaville, Serge Osée Ibatta joint également au téléphone. Selon lui, les gardiens de Muni sport ont fait moins de 30% du match.

Les clubs congolais n'ont plus droit à l'erreur pour leurs deux prochaines rencontres s'ils souhaitent une qualification en quarts de finale pour les hommes et en demi-finales pour les dames. Déjà, cet après-midi, Muni sport fera sa deuxième sortie face à l'Aspac du Bénin, tandis que les filles d'Abo s'opposeront le 11 avril à Lonab du pays-hôte.

Vingt équipes, dames et messieurs, de douze pays du continent africain prennent part à la compétition.

Charlem Léa Legnoki
(Brazzaville-adiac)
Lu 1615 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes