Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Coupe de la Confédération : A.C Léopard : Les démi-finales à portée de pieds !


Par La Semaine Africaine | Mardi 18 Septembre 2012 | Lu 293 fois | 0 Commentaire



Le ballon a franchi la ligne de fond. Césaire Ngandzé (absent sur la photo) est passé par-là.
Le ballon a franchi la ligne de fond. Césaire Ngandzé (absent sur la photo) est passé par-là.
La confrontation sportive entre l’A.C Léopards et Stade Malien a eu lieu, dimanche 16 septembre 2012, au Stade Municipal Denis Sassou Nguesso, à Dolisie. C’était le match retour, comptant pour la quatrième journée de la phase de poules de la Coupe de la Confédération. L’A.C Léopards l’a emporté par 1-0 et consolide ainsi sa deuxième place au classement du groupe B. Au sortir du stade, le public a poussé un ouf de soulagement. Car, depuis trois journées, l’A.C Léopards avait perdu le goût de la victoire. L’exigeant public du Stade Denis Sassou Nguesso a été unanime à saluer cette victoire. Cela réconforte, d’autant plus que les demi-finales sont, désormais, à portée des pieds des Fauves du Niari, le Stade Malien étant relégué à quatre points, de même que W.A.C du Maroc, battu à Casablanca, donc à domicile, dans l’autre confrontation du groupe, par Djoliba A.C (1-2).
Il faut dire que le public congolais croyait dur comme fer à la victoire de son équipe représentative. Et les Fauves du Niari étaient là pour ça, prêts à dévorer le Stade Malien. Il ne leur restait plus qu’à jouer leur partition.
Dès la première seconde, Eric Niemba annonçait la couleur. Sa frappe, sur coup franc, était déviée, in extrémis, par le portier malien Moussa.
La domination des Fauves du Niari sera concluante, à la 23ème minute de jeu, quand Césaire Gandze, d’une tête magistrale, envoie le cuir dans les filets, consécutivement à un corner tiré par Bienvenu Kombo et dévié, au passage, par Guelor Bebhey-Ndey.
Ce but a délivré le public, qui n’a plus fermé l’œil. Sur la pelouse, les Fauves du Niari ont, ensuite, maîtrisé l’adversaire, jusqu’à la mi-temps.
En seconde période, les Maliens, sans perdre courage, ont, à certains moments, mis dans l’embarras le mur défensif congolais, mais sans succès. Leur belle œuvre accouchera, hélas, pour eux, d’une souris. Les attaquants étant d’une grande maladresse. On l’a vu quand Moussa Diawara a été incapable de pousser le ballon dans les bois, après une sortie hasardeuse du portier congolais, Dulé Lutunu.
Le coup de sifflet final de l’arbitre a surpris des Maliens déçus, alors qu’une heure et demi avant, ils avaient juré de glaner, coûte que coûte, un point ou des points.

Equateur Denis NGUIMBI (Envoyé spécial)

A.C Léopards bat Stade Malien (1-0). But: Césaire Gandzé (23e).

Arbitre: Camille Bernard (Seychelles). Assistants: Damoo Jason et Lista Gilbert (Seychelles)
Commissaire Caf: Joerge Mario Fernandes (Angola)
A.C Léopards: Lutunu; Nkodia, Moubio, Miangounina, Magnokelé; Ntela Kalema (puis Okakas, 80e), Césaire Gandzé, Lakolo; Eric Niemba (puis Héritier Ngouelou, 60e), Bhebey Ndey, Bienvenu Kombo. Entr.: Omog et Cyril Ndonga.
Stade Malien: Moussa; Cheik Mohamed, Souleymane, Maha-madou, Lamine Diawara (puis Mohamed, 56e); Ousmane Cissé, Bourama, Soumaila Diakité, Djibril Sacko (puis Bakari Coulibaly, 83è), Oumar Kida (puis Abdoulaye Sissoko, 40e), Moussa.
Lu 293 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes