Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Coupe de la confédération : un regain d’espoir pour les Fauves


Par Football242.com | Mardi 11 Août 2015 | Lu 345 fois | 0 Commentaire

Il a fallu attendre 360 minutes de jeu pour voir enfin l’AC Leopards grâce à un but de Trésor MUKENGA, remporter son premier match depuis le début de cette phase de groupe 2015. Pour une équipe qui avait habitué son public à jubilé à chaque match, cela a été trop long. Et à Dolisie le climat devenait de plus en plus morose.



Dimanche 9 août dernier après sa courte victoire sur le Zamalek, premier du groupe , le public a recommencé à espérer et croit désormais à un possible retour de manivell . Un espoir qui commence à renaître non seulement à cause de la victoire, mais surtout par la qualité du jeu fourni.
Depuis le début de cette phase de groupe, c’est seulement dimanche dernier que l’AC Léopards a eu vraiment de la créativité dans le jeu. Les Fauves auraient pu avant le but de Trésor MUKENGA, ouvrir le score aux 18e, 27e et 47e minutes si Cesair GANDZE et Kader BIDIMBOU avaient eu un peu de réussite.

Une victoire dédiée à BEBHEY NDEY

Blessé gravement lors du match aller au Caire, le capitaine de l’AC Léopards est toujours hospitalisé et ses coéquipiers qui jouaient leur premier match après cette blessure avait promis de gagner et de lui dédier cette victoire. Et peu avant le match, un hommage lui a été rendu par les deux équipes.

Les déclarations
Lamine NDIAYE – entraîneur AC Léopards
: Ce match était celui de » vaincre ou disparaître » et comme on avait envie de continuer l’aventure, les joueurs ont sorti le match qu’il fallait. Malgré les difficultés, malgré la vaillance de l’adversaire, ils ont eu les ressources nécessaires pour marquer un but qui nos a enfin libéré. Et ce n’était pas évident de maintenir ce résultat jusqu’au bout devant un adversaire comme le Zamalek qui était venu à Dolisie pour nous enfoncer, mais nous avons gagné et on a désormais notre destin en main.

Manuel Ferreira – entraîneur Zamalek : On savait que c’ était un match difficile pour nous, mais on espérait mieux faire pour consolider notre première place, mais on n’a pas pu réaliser le résultat qu’on espérait, c’est-à-dire gagner ou faire match nul. Quoiqu’il en soit, on est toujours leader du groupe, mais les deux prochaines rencontres deviennent déterminantes pour les trois équipes. Nous donnerons le meilleur de nous mêmes pour nous qualifier. Nous avons aussi eu des petits problèmes avec l’état de la pelouse.
Lu 345 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes