Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Coupe du Monde junior de handball : les Diables rouges réclament du soutien


Par Brazzaville-Adiac | Dimanche 27 Mai 2012 | Lu 413 fois | 0 Commentaire



Le programme de préparation des championnes d'Afrique élaboré par les techniciens prévoit une mise au vert en Angola avant la participation du 1er au 14 juillet à la phase finale en République tchèque

Les Diables rouges juniors dames sont logées dans le groupe B de la compétition, qui regroupe vingt-quatre équipes. Elles feront leur première sortie le 1er juillet devant la Corée du Nord avant d'en découdre le 2 juillet avec la Suède, le 3 juillet avec le Kazakhstan, le 5 juillet avec l'Argentine et le 6 juillet avec la République tchèque. Les Congolaises préparent depuis le 14 avril ce rendez-vous avec les moyens du bord. L'équipe n'a reçu jusqu'à présent aucune assistance des autorités sportives, comme en témoigne son entraîneur, Simon Badénika.

« La fédération s'est battue avec les moyens du bord pour nous interner. Nous avons trois repas par jour, mais ce qui nous manque c'est l'assistance. Aucune autorité en dehors des membres de la fédération n'accompagne cette préparation ni n'encourage les jeunes filles qui, il faut le reconnaître, sont pourtant les championnes d'Afrique. Les gens devraient se mobiliser pour leur apporter de l'eau en supplément ou encore des médicaments, car nous avons plein de bobos », souligne l'entraîneur.

Qu'à cela ne tienne, la préparation des Diables rouges se poursuit normalement. L'équipe a fini ses deux dernières phases consacrées à la préparation physique générale et la technique individuelle, à l'issue desquelles quatre des vingt-quatre joueuses présélectionnées ont été écartées. Internées il y a à peine une semaine, les vingt ont abordé le dernier virage de leur préparation locale jumelée avec les matchs du championnat départemental.

« Nous faisons un travail tactique jusqu'au 13 juin. Pour le moment, nous sommes en train de faire de petits réglages en attaque et en défense et de donner une directive dans notre jeu. C'est un groupe qui travaille depuis quatre ans et qui a été renforcé par de nouvelles joueuses qui ont vraiment évolué. Si les moyens sont disponibles, nous aurons une mise au vert en Angola. C'est à ce moment que nous allons passer à la vitesse de croisière », a souhaité Simon Badenika. Le départ probable des Diables rouges pour l'Angola est prévu le 16 juin avec un effectif réduit à dix-huit joueuses. L'équipe livrera quelques matchs amicaux à Luanda avant de gagner le 25 juin Ostrava, la ville dans laquelle elle jouera ses matchs de Coupe du Monde.

« Le handball se joue en salle. Or les conditions dans lesquelles nous nous préparons ici ne sont pas adaptées aux normes internationales. Nous allons quand même disputer la Coupe du Monde, il faut mettre les enfants dans les conditions. L'Angola présente les meilleures conditions de préparation et d'organisation de l'Afrique au sud du Sahara », a précisé le coach quant au choix de Luanda.

Signalons qu'à Ostrava, les Diables rouges ne vont pas chômer avant le coup d'envoi de la compétition. Des rencontres avec des pays comme la Chine, l'Espagne et la Slovénie sont prévues dans l'intervalle du 26 au 29 juin.

James-Golden Éloué
Lu 413 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes