Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Coupes d’Afrique des clubs de football. Un qualifié et un naufragé !


Par G.M. | Dimanche 22 Février 2009 | Lu 1150 fois | 0 Commentaire



Club 57 Tourbillon de Brazzaville, bon pour les seizièmes de finale. (Photo Rogalvy)
Club 57 Tourbillon de Brazzaville, bon pour les seizièmes de finale. (Photo Rogalvy)
Les deux clubs congolais engagés dans les coupes africaines de football ont bouclé, le week-end dernier, le tour préliminaire. Avec des fortunes diverses. En ligue des champions, Renaissance-Aiglon, battu encore, à domicile, s’il vous plait, par 2 buts à 1, a terminé dans les gradins. Seul Club 57 Tourbillon garde le cap. Malgré son match nul (1-1), il est bon pour la suite de la Coupe de la Confédération. Heureuse surprise, pour ce petit club, dont on ne vendait pas cher la peau.

Club 57 Tourbillon de Brazzaville en seizièmes de finale! Aux dépens des voisins congolais de Bukavu Dawa. En vérité, le match nul (3-3) ramené de Kinshasa, à l’aller, l’augurait. Alphonse Massamba-Débat, vendredi 13 février 2009, l’a confirmé. Même si, une fois de plus, les deux équipes ont choisi le chemin du match nul (1-1).

Qualifié, Club 57 Tourbillon aura sur le chemin, au prochain tour, les Nigérians de Bayelsa United. Une formation, sans nul doute, plus performante. Cette perspective sera l’occasion pour les hommes du président Victor Loumouamou de travailler méthodiquement. Car plus une compétition évolue, atteint une autre étape, plus ses rencontres deviennent caillou et explosives. A ce niveau, les matchs ne tolèrent plus les improvisations et l’à peu- près, bien au contraire. Ils exigent des protagonistes plus de travail, de concentration, de ressources physiques, techniques et psychologiques. Mais, aussi, et surtout, un minimum de moyens financiers. Parce qu’il n’est pas gâté, il faut, donc, à Club 57 Tourbillon, une assistance pour le pousser à franchir la prochaine étape.

Ceci dit, venons à la rencontre. Le public, pas très nombreux, dans un stade paré de nouveaux habits, était avide de découvrir et Club 57 Tourbillon et Bukavu Dawa. Il attendait, surtout, que Club57 Tourbillon explose.

Après une demi heure de jeu, le ballon se refusait à se loger dans la lucarne de Bukavu Dawa. Mais, la 36ème minute de jeu se révélait fructueuse, l’avant centre brazzavillois Rochel Kivouri ayant expédié le ballon au fond du filet, à la réception d’une déviation de Kidipolo, consécutif à un centre de l’excellent arrière latéral droit Niamba: 1-0, pour Club 57 Tourbillon.

La deuxième période est plus disputée. Entre Club 57 Tourbillon, confortablement installé dans la certitude de sa qualification et Bukavu Dawa, révolté, la rivalité devenait chaude. Comme à Kinshasa, Club 57 Tourbillon, finalement, cèdera. Ainsi Bukavu Dawa trouera, à son tour, ses filets, à la 77ème minute, par Birindwa: 1-1.

Tout pouvait, maintenant, arriver. Mais, Club 57 Tourbillon pratiquait, cette fois-ci, une défense si intelligente que les derniers jaillissements offensifs de Bukavu Dawa n’ont pu produire l’effet escompté. Jusqu’au coup de sifflet final de l’Equato-guinéen Antonio Nsué-Ondo. Et le score de parité assure la qualification à Club 57 Tourbillon.

Pas de miraclepour CARA!

Sur la même pelouse, dimanche 15 février 2009, Primeiro de Agosto a confirmé, crânement, Luanda. Le miracle ne s’est pas, finalement, produit. Les Angolais ont impitoyablement marché sur les Aiglons, qui ont mis, une fois de plus, en relief leur méforme. Ils ont déçu leur public. Complètement abattu, celui-ci n’est pas, cependant, surpris. La débâcle du match aller prédestinait les Aiglons à rentrer dans les rangs, dès le tour préliminaire.

A qui la faute? Elle est collective. On a désigné, pourtant, un bouc émissaire: l’entraîneur Alain Ngouinda. Quelle légèreté! L’on oublie que le football angolais, aidé par l’Etat, a déjà fait sa révolution. Il s’est d’abord bien structuré au niveau des clubs, qui ont des sponsors de poids, donc d’énormes moyens financiers, pour se préparer à la haute compétition. Tout cela pour dire combien la restructuration des clubs congolais devient, aussi, une nécessité. Il faut y penser sérieusement.

Quant au match, il a pourtant démarré sous d’heureux auspices, pour les Aiglons, qui en ont, d’entrée de jeu, imposé à leurs adversaires. Ils avaient pour eux, et le terrain et le public, bien qu’un îlot a pris fait et cause pour Primeiro de Agosto. Et, dès la 4ème minute de jeu, Bomaniaye mettait le ballon à côté, sur une reprise de volée. La deuxième action, par Cyril Manima, n’apportait, également, rien (8e).
Une prise de pouls? C’en était une. On assistait, ensuite, à trois actions dangereuses des Angolais, par Bena (18eet 21e) et Fofana (25e).

Puis, les Aiglons, bien que brouillons, ne quittaient plus le camp adverse. Barthel Malonga (28e), mettait à rude épreuve le portier Pitchu. Une minute, plus tard, le tir de Varèze Elinga épousait le poteau gauche angolais. Il tremblerait encore.

Plus tard (40e), la défense des Aiglons mettait les pouces. Parce que Love s’emparait du ballon, qu’il lâchait à côté! Et à la 44ème minute, les Aiglons revenaient en force. Malonga confiait le ballon à Rochel Osséré. Le public eut beau se lever, ce dernier le fit rasseoir.

Treize minutes après la reprise, Osséré, d’un tir en lob ouvrait le score: 1-0, pour les Aiglons. Ce que voyant, Primeiro, avec une aisance qui marque les grands clubs donnait la réplique. Ordonnée, elle accouchait d’une égalisation d’Alberto, bien servi par Love: 1-1 (81e). Et un travail laborieux mais spectaculaire de Mano, à l’aile gauche, rendait impuissant Sadiki. Au lieu de l’attaquer de front, ce dernier l’accompagne. Mano alertait un partenaire bien placé. Dans la précipitation, Dieudonné Miangounina concluait, contre son camp, et le but de la différence et le but de la victoire: 1-2 (88e), pour Primeiro de Agosto. Il ne restait plus aux Aiglons que leurs yeux pour pleurer.

LA SEMAINE AFRICAINE
Lu 1150 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes