Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Couple au travail. Comment gérer la cohabitation (Suite et fin)


Par . Pagesafrik | Vendredi 13 Août 2010 | Lu 488 fois | 0 Commentaire



Couple au travail. Comment gérer la cohabitation (Suite et fin)
Pas facile de vivre une histoire d’amour sur son lieu de travail ou encore dans le milieu professionnel. C’est vrai qu’il y a des avantages, mais les inconvénients semblent tout aussi nom-breuses. Comment concilier boulot et amour ? Nos conseils pour la deuxième et dernière partie de ce dossier.

Ne confondez pas lieu de travail et lieu de rendez-vous galants

On l’a dit la semaine passée : Quel que soit votre travail ou le milieu professionnel dans lequel vous évoluez, il est impératif de prendre de bonnes habitudes, si vous avez une relation amoureuse avec un(e) collègue, un(e) confrère/consœur,, un(e) partenaire professionnel(le)…

cela veut dire que dès l’instant où vous êtes dans le milieu professionnel, l’heure n’est plus aux câlineries, même si vous en mourez d’envie ! Il va falloir apprendre à vous maîtriser. Le bureau n’est pas une chambre à coucher ou tout autre lieu pouvant abriter vos ébats. Plus vous dissocierez ces deux aspects et mieux votre relation se portera. Evitez les baisers devant les autres membres du personnel, les mots du genre « mon amour », « mon bébé »… que vous soyez un couple légal ou pas. Autres attitudes mal placées : certains couples, par exemple, évitent de se mêler aux autres collègues. Ils ont tendance à vouloir se créer leur petit monde…au travail ! Ce qui peut, bien entendu, frustrer et provoquer une atmosphère malsaine au sein de l’entreprise. Attention.

A chacun sa tâche

demander l’aide de votre partenaire dans le cadre de l’exécution de votre travail. Il n’est pas là pour ça ! Chacun a son salaire et doit le mériter. Ne jouez pas les plus malins, sinon un de ces quatre, vous risquez de vous attirer des ennuis personnels qui pourraient, à coup sûr éclabousser l’autre. Que deviendraient alors deux amoureux sans travail ? Essayez d’avoir le sens de la discipline et de l’honnêteté ! Que chacun assume ses responsabilités !

Pas de favoritisme

nconsciemment ou volontairement, cela peut arriver qu’on veuille donner un coup de pouce à la personne qu’on aime, en la mettant dans les meilleures conditions de travail, en lui épargnant certaines tâches. surtout si on a un fort pouvoir de décision dans la société, en la faisant monter en grade ou en lui permettant de bénéficier de certaines faveurs. Pas facile d’être objectif quand on aime. Ce serait, par exemple, le cas pour un homme des médias qui passerait son temps à mettre son amoureuse à la Une de son journal ou ferait passer ses clips à la télé au détriment de bien d’autres artistes qui ont payé la promotion comme il se devait, pour passer à l’antenne. Cela pourrait être aussi le cas d’un ministre qui nomme sa chérie directrice de son cabinet sachant qu’elle n’en a pas les compétences… ce sont des actes qui ne passent jamais inaperçus surtout si la personne fait vraiment pas le poids !

Faites preuve de transparence et d’intégrité

Mais en même temps, même quand la personne a du talent, il est difficile aussi de poser certains actes en sa faveur pour éviter le qu’en-dira-t-on. Dans votre comportement quotidien, il vous appartient d’être dans le juste milieu pour éviter de vous fourvoyer ! Ayez une attitude un peu détachée. Vous n’êtes pas obligé de tout faire personnellement pour « booster » les activités de votre moitié. Autant la confier à des collègues ou lui donner l’occasion de se débrouiller seule. Il peut arriver aussi qu’il y ait un gros souci au travail dans lequel votre partenaire est impliquée ! Si vous êtes son chef hiérarchique, vous devez prendre vos responsabilités. S’il y a une sanction à prendre, le travail, c’est le travail. Prenez-la à l’encontre de votre partenaire. Pas de traitement de faveur, même si vous devez quand même prendre le soin de lui expliquer calmement votre position inconfortable, tranquillement à la maison, hors du bureau, de préférence.

N’ayez pas la grosse tête

A l’inverse de ce qui précède, si vous sortez ou êtes marié avec le « big boss » du coin, ne cherchez pas à avoir certains traitements de faveur qui pourraient frustrer, rendre les au-tres ivres de jalousie et avoir des répercussions sur le travail. Il vaut mieux éviter toute forme d’injustice. Le couple ne doit pas vous servir de prétexte pour narguer les autres. S’il y a des invitations, des missions, vous n’allez pas tout le temps partir avec votre moitié ? Et les autres ? Il faut que les choses tournent dans votre société ! Il n’est pas non plus indiqué de rappeler tout le temps aux autres que c’est vous la femme ou le mari de X, de Y ! Les employés le savent suffisamment, peut-être, pas la peine d’en rajouter et nourrir pour rien certaines animosités qui peuvent favoriser une mauvaise ambiance sur le lieu de travail! Le moindre écart pouvant être mal interprété et engendrer des tensions internes.

Amoureux et associés

Certains couples choisissent à la longue de créer une entreprise et deviennent donc des associés. Exercice périlleux si on n’a pas assis les bases de la cohabitation professionnelle en apprenant le b.a-ba des choses. Tous les conseils donnés depuis la semaine dernière vous concernent. Mais bien plus, la réussite de votre affaire dépendra des priorités et de la conduite que vous vous serez fixées. Dès le départ, répartissez les tâches. Qui fait quoi et dans quel cadre pour éviter de vous marcher sur les pieds! mais, dans ce contexte-là aussi, n’oubliez pas que vous avez des collaborateurs. Apprenez également à prendre des décisions ensemble, à vous mettre d’accord ! Mais, les conflits de la maison ne doivent pas avoir d’incidence sur votre boulot, soyez clairs…Evitez de jouer le couple tout- puissant qui règne et domine à l’excès. Votre business ne doit pas s’arrêter à votre petit monde d’amoureux. Vous avez aussi besoin des autres pour bien le faire fructifier alors, sachez vous comporter avec eux.

Et à la maison ?

On ne saurait boucler ce dossier sans donner des conseils sur ce que pourrait être la vie à la maison quand on travaille ensemble : Un enfer ! Vous voyez la journée, vous voyez la nuit, c'est-à-dire à tout instant et cela peut avoir une incidence négative sur le couple si vous n’arrivez pas à distinguer les espaces ! La maison, c’est la maison ! Et le travail reste le travail ! Pas question d’y ramener toute la paperasse à domicile ! Laissez ça au bureau et pensez un peu à vous faire plaisir en oubliant un peu les obligations professionnelles. A la maison, la femme doit retrouver sa place de maitresse de maison. Même si elle rentre fatiguée, elle se doit de jouer son rôle, au moins en partie, en s’occupant de son homme, de ses enfants. Parce que si ce dernier constate qu’elle se donne plus au boulot qu’à tout ce qui concerne le foyer (et vice versa) les tensions surgiront très rapidement. Ne passez pas non plus tout le temps avec votre partenaire. Chacun de vous doit avoir son espace pour souffler, se reposer, voir ses proches, changer d’air, avoir des activités différentes pour vivre autre chose afin de vous éloigner de la monotonie qui ronge très rapidement d’ailleurs les couples qui travaillent ensemble au quotidien. Organisez- vous à ce niveau pour ne pas que le boulot devienne le rival qui se délecte à semer la zizanie dans le foyer.

Par Stéphie Joyce (Top Visages )
stephiejoyce1@yahoo.fr
Lu 488 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes