Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Crise autour des élections à la Fécofoot. La position de Jean-Michel Mbono ‘’Le Sorcier’’


Par SDC, Starducongo.com | Mardi 1 Juin 2010 | Lu 1299 fois | 0 Commentaire



Crise autour des élections à la Fécofoot. La position de Jean-Michel Mbono ‘’Le Sorcier’’
Candidat à la présidence de la Fécofoot (Fédération congolaise de football), Jean-Michel Mbono, dit ‘’Le Sorcier’’, médaillé d’or aux 1ers Jeux africains et champion d’Afrique 72, a réagi suite à la nomination, par la Fifa, du président de la commission intérimaire de cette Fédération, par le truchement d’une correspondance adressée au ministre des sports et de l’éducation physique, Jacques Yvon Ndolou.

Dans cette lettre, il rappelle au ministre «la nécessité de maintenir les acquis suivants:

-Texte de base règlementant le processus électoral de la Fécofoot;
-Le corps électoral;
-La liste des candidats aux différents postes.»
Pour Mbono ‘’Le Sorcier’’, «Il est une évidence que le maintien des points mentionnés supra, participerait de la reprise apaisée et incontestable de l’assemblée générale élective de la Fécofoot», écrit-il. Et si l’on veut apporter des innovations à l’un de ces points? Ce serait, estime Mbono ‘’Le Sorcier’’, «remettre en cause tout le processus électoral dans son ensemble. De sorte que, les assemblées générales tenues régulièrement pour désigner les ligues, les associations départementales, et les corps des métiers seraient invalidés», dit-il.

Pour lui, «la commission se devrait de tout mettre en œuvre pour accomplir cette diligence dans les meilleurs délais, à l’effet de doter la Fécofoot des instances dirigeantes légitimes, mais aussi de redonner vie à notre football moribond».

En conclusion, il ajoute: «Autrement, le délai prescrit par la feuille de route à la commission qui doit, en principe, passer, après un semestre, le relais à des instances régulièrement élues, pourrait être abrégé, surtout que l’essentiel de l’activité est déjà amorcé'».
La balle étant, maintenant, dans son camp, qu'en pense le ministre Jacques Yvon Ndolou?

G.M.

(La Semaine africaine)
Lu 1299 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes