Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Culture - Mado Maka Dula: « J'exhorte les enfants de Dieu à écouter l'album Souffle d'amour »


Par Lepotentielonline.com | Jeudi 26 Mai 2016 | Lu 448 fois | 0 Commentaire

Mado Maka Dula a franchi le pas et tente de rejoindre la cour des meilleures chanteuses chrétiennes congolaises. Cette nouvelle étoile montante à la voix suave vient de sortir son premier album intitulé "Souffle d'amour". Une œuvre d' " inspiration divine " dont la qualité artistique est irréprochable.
Lepotentielonline.com l'a interrogé sur sa carrière et son compact disc digital audio déjà disponible sur le marché.



Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs?

Je m'appelle Mado Maka Dula. Je suis une femme, épouse et mère de famille. De plus, je suis une servante de Dieu, qui chante pour Dieu et par sa grâce j'ai pu sortir un album nommé " Souffle d'amour ".

Quand et comment êtes-vous devenue chanteuse chrétienne?

J'ai commencé à chanter depuis l'âge de 8-9 ans. Depuis mon enfance, j'ai baigné dans cette ambiance. Au fait, ma mère fut une religieuse. Et même ayant quitté le couvent, elle a continué à fréquenter assidument l'église catholique. Lors des réunions que tenaient les fidèles de la paroisse Saint-Paul, située dans la commune de Barumbu à Kinshasa en RD Congo, elle m'emmenait pour aller chanter, voire jouer des pièces de théâtre.

A l'instar d'autres croyants. C'est elle qui dirigeait la chorale latine; elle m'emmenait assister aux répétitions. J'y ai ainsi pris goût. Devenue pentecôtiste, j'ai continué à évoluer dans la vie de l'Eglise en tant que choriste. Dieu m'a finalement visité pour me dire que je devais quand même sortir une œuvre et l'inspiration viendra de lui. C'est comme ça que je suis devenue une chanteuse chrétienne.

Qu'est-ce qu'un chant religieux, selon vous?

C'est un chant où on ne glorifie que Dieu; on chante pour sa gloire, de celui qui nous a créés, rachetés, sauvés, et non pour celle d'un homme.

Combien d'albums avez-vous à votre actif ?

" Souffle d'amour " est le premier album que je viens de sortir sur le marché du disque.

Les chansons de cet album ont-elles été entièrement écrites par vous-même?

Sur les neuf titres que contient l'album, j'en ai écrit sept. Les textes et mélodies sont d'inspiration divine: Dieu m'a visité pendant mon sommeil et m'a montré comment agencer textes et musique. Les deux autres chansons sont d'obédience populaire.

C'est moi qui ai écrit les textes, et les mélodies ont été travaillées avec des bien-aimés. Nous avons essayé de concocter des chansons accrocheuses, agréables à écouter pour offrir à notre Dieu et bénir aussi le peuple de Dieu.

Quels sont les musiciens, chrétiens ou profanes, qui ont participé à sa réalisation?

Je n'ai travaillé qu'avec des musiciens chrétiens, des enfants de Dieu, des frères et sœurs avec lesquels j'évolue dans l'Eglise: Christian Kizonga, Nana Lukezo, Richard Konia, Arsiene Bivouma, Megan Sumata, Sylvie Twambi, Precilia Twambi (Leads); Christian Mandiengo, Grace Twambi, Kevine Masamuna Bola, Cindy Kembo Bola (Chœurs); Pathy Bobua (Animations); Jeancy Munda (Guitares accompagnement et solo) ; Richard Bongo, Patient Kusangila (Guitare solo); Richard Konia (Guitare Bass et caisse claire).

Quelles sont vos sources d'inspiration?

La vie de tous les jours, la Bible, la nature...Et Dieu qui vient m'inspirer au travers des songes et des visions.

Vous arrive-t-il d'interpréter les chansons d'autres musiciens chrétiens?

Bien sur! Je suis encore chantre à l'Eglise. Avec les bien-aimés de la chorale, nous chantons les louanges et les adorations d'autres frères et soeurs que nous connaissons.

Qu'est-ce qui peut vous mettre dans un état de béatitude?

Si je pense à tout ce que Dieu a accompli pour son peuple, cela peut me plonger dans cet état.

Avez-vous un modèle dans la musique chrétienne?

Oui, j'avais un premier modèle qui nous a quittés: la sœur Marie Misamu. J'ai interprété plusieurs de ses chansons, et partant elle a influencé ma musique. Il y a également la sœur Nana Lukezo, une chanteuse formidable et bourrée de talent. La sœur Mamie Nzungu fait aussi partie de ces chanteuses qui me servent d'exemple dans ce ministère.

Est-il facile d'être une chanteuse chrétienne?

Même si cela n'est pas facile, parce qu'il nécessite une certaine organisation, c'est Dieu qui nous appelle et dispose de toutes choses avec une suprême autorité, pour que nous puissions faire ce travail tranquillement et paisiblement.

Un dernier mot?

Je suis une chantre , servante de Dieu , j'exhorte les enfants de Dieu à écouter l'album " Souffle d'amour " , car ils seront vraiment bénis. Il contient des belles chansons que Dieu m'a inspiré pour bénir les familles, l'Eglise, le corps du christ en général. Que Dieu vous bénisse partout où vous vous trouvez.

Écrit par Robert Kongo
Lu 448 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer


Dans la même rubrique :
< >

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes