Connectez-vous S'inscrire





Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cyclisme congolais. Une fédération new-look!


Par SDC, Starducongo | Mardi 12 Mai 2009 | 08:10 | Lu 1198 fois



De g. à d.: Maurel Kiwounzou, Paul Kéla, André Mialoundama, Mouassiposso-Ngali et Clotaire Okoumou.
De g. à d.: Maurel Kiwounzou, Paul Kéla, André Mialoundama, Mouassiposso-Ngali et Clotaire Okoumou.
Il a été procédé, dimanche 3 mai 2009, dans la salle de la direction générale des sports et de la jeunesse, à Brazzaville, au renouvellement du comité exécutif de la Fécocy (Fédération congolaise de cyclisme), une fédération quelque peu fantôme, ces dernières années.

Délégués des deux ligues du pays, des clubs et des cyclistes, eux-mêmes, étaient libres dans le choix des hommes qui, quatre ans durant, animeront leur fédération. Et, ils ont réélu, pour un nouveau mandat, les deux têtes, pourtant foncièrement rivales, du bureau sortant, Maurice Maurel Kiwounzou, président, et Paul Kéla, 1er vice-président. Pour le reste du comité exécutif, c’est une équipe new-look, avec onze entrants.

L’insolite? Le processus des élections n’étant pas encore achevé, le président réélu s’est mis en relief, en mettant en garde le 1er vice-président, réélu comme lui, contre toute tentative d’entrave à son action. Une première, dans les assemblées générales électives. Il s’est résolu, néanmoins, à accepter le verdict des urnes. Mais, il prévient: l’heureux élu doit jouer franc-jeu. Pour une relance effective du groupe. Dans la négative, il n’hésiterait pas à «frapper». C’est, aussi, une invite à une prise de conscience effective au travail qui s’adresse à tous les membres élus, aux éventuels «déserteurs». L’olympiade qui vient de s’achever en aurait mis plusieurs en vedette.
La réplique en sourdine d’un participant: lorsque la tête se résout, volontairement, à s’arroger les pleins pouvoirs, tous les pouvoirs, ne peut-elle pas frustrer ses collaborateurs?

Cela étant, l’actuelle équipe fédérale ne sera crédible et respectée que lorsqu’elle donnera un contenu à son action, à son mandat, à son combat. Cela n’a pas été le cas, ces dernières années. On ne vient pas au sport pour perpétuer une routine, réaliser des sauts de puce à travers quelques capitales africaines, alors que les résultats ne suivent jamais. D’où une connaissance de la discipline et de ses arcanes. La volonté seule ne suffit plus, semble-t-il. Il faudrait être doublé d’un fin organisateur et stratège pour animer avec succès des hommes et des femmes que d’aucuns prendraient pour des fous de la bécane, pour ce qui est du cyclisme.

Le nouveau bureau exécutif

Président: Maurice Maurel Kiwounzou

1er vice-président: Paul Kéla

2ème vice-président: André Mialoundama

3èmevice-président: Mouassiposso-Ngali

4ème vice-président: Clotaire Okoumou

Secrétaire général: Anatole Ngangoué

Trésorière générale: Elisabeth Tsoukou Missamou

Membres: Gaston Nkoua, André Moudiatou et Mme Samba née Delphine Biyéla

Commissariat aux comptes: Bonaventure Malonga (1er commissaire)

Hilaire Koubaka (2ème commissaire)

Mireille Nzengué Kama (3ème commissaire).


Lu 1198 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Football | Beauté et Mode | Actualités | Les arts | Gouvernement | Handball | Arts martiaux | Monde | High Tech | Indiscretions | Basket-ball | Athlétisme | Sports | Autres Sports | Portraits | Tennis | Interviews | Interviews Sports | Afrique | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Nouveaute | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Organisations Int. | Sante | A l'Affiche | Dans la presse | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes