Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Danse au C.c.f de Brazzaville. Gervais Tomadiatunga va faire son show


Par C. E. | Jeudi 25 Juin 2009 | Lu 1199 fois | 0 Commentaire



Gervais Tomadiatunga.
Gervais Tomadiatunga.
Danseur chorégraphe congolais, Gervais Tomadiatunga, de la compagnie Tumamana, sera à l’affiche, mardi 30 juin 2009, au Centre culturel français. A la faveur d’un spectacle de danse contemporaine intitulé: «Kipoke mona» (nouveau gène). Dans une mise en scène et une création lumière signées Mue M’Puati Luemba, de la compagnie Tiesese.

Résumé de la pièce:«A l’issue de la guerre qui éclate le 5 juin 1997, dans la ville qui le voit grandir, Kipoke perd ses parents, tués à bout portant par des Yankees, alors qu’il fuyait, avec eux, la tyrannie déchaînée. Un an plus tard, il se retrouve dans la rue, celle-ci l’adopte et lui transmet un autre mode de vie, où faire la charité, voler et se droguer deviennent un passage forcé. Animé du désir de se construire une autre existence, il repense à celle d’antan, avant la guerre.

Une nuit fatale, malade, mal et sous alimenté, il pousse son cri du cœur à la Mère Nature: sept lumières multicolores comme des Simbi (Entités) se manifestent dans sa vie et lui transmettent l’art de la danse, en ouvrant ses oreilles à la musique de la nature, tout en l’emmenant au cœur du Bassin Kongo. Celui-ci lui ouvre ses portes, où il découvre ses merveilles et sa beauté, dans un univers sain, sans gaz carbonique; sacs en plastique...: dans cette nouvelle vie, il va lutter contre les tares qui gangrènent la rue où habitent ses amis et côtoient, aussi, ses pairs et sa grande famille humaine, pour les remplacer par la beauté verdoyante des plantes et des arbres: il devient un gestionnaire durable de l’environnement».

La compagnie Tumamana (obéit, exécute-toi, en langue kongo) a été créée le 25 avril 2005, à Brazzaville, au départ, à l’initiative de Gervais Tomadiatunga et trois autres danseurs congolais: Alexandre Moulek, Fanny Mabondzo et Jasmin Kiassakoula.

LA SEMAINE AFRICAINE
Lu 1199 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes