Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Defao et Big Star s’imposent à travers les productions scéniques au Kenya


Par Digitalcongo | Mardi 15 Novembre 2011 | Lu 689 fois | 1 Commentaire

Kinshasa. Selon les dernières informations, Défao Matumona va bientôt effectuer son retour sur le marché du disque par la sortie de son album « Undertaker ».



Cela fait une belle lurette que l’artiste musicien congolais Défao Matumona a quitté le pays pour s’installer définitivement au Kenya, précisément à Nairobi. Et depuis, il s’est écarté de la scène musicale congolaise au grand dam de ses fervents adorateurs.

Ces derniers sont restés orphelins et ne l’écoutent qu’à travers ses vielles chansons nostalgiques.

Nos sources indiquent que Defao et son groupe Big Star évoluent très bien au Kenya. Ils se sont imposés à travers les productions scéniques qu’ils ne cessent de livrer à travers les villes kenyanes. Son répertoire embelli des chansons alléchantes ne laisse pas indifférent les amoureux de l’art d’Orphée.

Mais Dieu merci, selon les dernières informations en notre possession, le Général Défao Matumona va bientôt effectuer son retour sur le marché du disque par la sortie de son album « Undertaker ».

Sauf imprévu, cet opus sera lancé le jeudi 10 novembre prochain. Cette oeuvre tant attendue par le public, tant congolais qu’étranger, est aujourd’hui prêt à la consommation.

« Undertaker » sortira d’abord à Paris et toute I’Europe sur le support CD audio et sa sortie en RD Congo interviendra dans un proche avenir. Ce premier lot qui sera distribué en Europe et ailleurs sera suivi des supports visuels prochainement.

Car, l’auteur serait en train de tourner les images vidéo dans les différents sites tant en Afrique qu’en Europe.

Il est important de signaler ici que l’enregistrement en studio a pris du temps parce qu’il fallait respecter tout le processus, prendre tout son temps. C’était la difficulté majeure de la discographie à partir de prises successives pour préserver la ligne musicale, de maintenir la logique de l’articulation, d’intégrer les ruptures du texte dans un geste architectural homogène.

« Undertaker » est un véritable régal où l’on comprend que ce chef ­d’œuvre de Defao sera l’un de ses plus grands succès populaires. Les Congolais doivent encore prendre un peu de patience pour savourer ce style angélique que le patron de Big Star a réalisé pour un retour discographique à la Zorro.

J.Diala/La Prospérité
Lu 689 fois


Vos commentaires:

1.Posté par OKINAWA SHAKO le 15/11/2011 13:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Peut on avoir si possible un extrai de son dernier album svp !

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes