Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Demi-finale aller du Championnat national de football 2012 : ASP et Diables noirs se séparent dos à dos


Par Brazzaville-adiac.com | Mercredi 5 Décembre 2012 | Lu 445 fois | 0 Commentaire



Demi-finale aller du Championnat national de football 2012 : ASP et Diables noirs se séparent dos à dos
Le nul blanc de zéro but partout a sanctionné le match aller de la demi-finale du Championnat national de football joué le 4 décembre au stade municipal de Pointe-Noire entre l'Association sportive ponténégrine (ASP) et les Diables Noirs

Ni vainqueur, ni vaincu, tel est l'épilogue de ce match, qui a mis aux prises ASP et Diables noirs. Au terme des 90 minutes, les jeux restent ouverts et tous les pronostics possibles avant le match retour qui a lieu le week-end prochain au stade Alphonse-Massamba-Débat de Brazzaville.

Ce ne fut pas un grand match et le spectacle n'a pas été au rendez-vous lors de cette rencontre en dépit des coups d'éclat isolés des attaquants diablotins, plus en verve, et de quelques rares percées des joueurs de l'ASP, jouant parfois avec le feu à certains moments de la rencontre. Les 45 minutes ont été marquées par des occasions de buts mal exploitées par les attaquants diablotins Tchibota Mavis (15e), Inassama (21e), Lorry Kolo (35e). Les Diables noirs auraient même pu ouvrir le score si les tirs respectifs de Djimbi Makay et d'Inassama n'avaient pas ricoché sur le montant et la barre transversale adverses. Au cours de cette première période, ASP n'a sorti la tête de l'eau qu'avec les rares tirs de son avant-centre Abedi dit Adebayor.

En deuxième période, les deux équipes présentent un jeu plus attrayant mais continuent à multiplier les maladresses. Djimbi Makay voit son tir renvoyé par le poteau ; Lorry Kolo échoue devant Kinzonzi, le gardien de l'ASP ; Tchibota Mavis, en dépit de sa vitesse de percussion, échoue à nouveau devant le gardien de l'ASP à la 55e minute. L'équipe ponténégrine a beaucoup péché en attaque malgré les percées sporadiques de l'ailier doit Ikama et les incursions de Ngatolo, le milieu de terrain. Le score nul et blanc de 0 but partout sanctionne justement cette rencontre jouée dans un bon esprit.

À la fin du match, Barthélemy Ngatsono, entraîneur de l'ASP, a déclaré : « On aurait voulu gagner ce match mais on a fait match nul. Maintenant, il faut se remettre au travail pour affûter les armes avant le match retour. Nous allons mettre une stratégie en place pour aller arracher la qualification à Brazzaville. L'équipe a beaucoup péché en attaque et on a joué de malchance. On a été absent dans les combats. Maintenant, il faut travailler le mental des jeunes pour qu'ils soient plus présents devant la défense adverse. »

« On a été surpris par une bonne équipe de l'ASP qui nous a causé beaucoup de problèmes. On a eu des occasions nettes de but qu'on n'a pas pu concrétiser. À Brazzaville, les jeux restent ouverts avec ce 0 à 0. Il faut mettre le pied sur l'accélérateur lors de la phase retour », a admis Clément Massamba, entraîneur des Diables noirs.

Hervé Brice Mampouya
Lu 445 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes