Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Denis Sassou N’Guesso: le point d’indice des salaires des agents de l’Etat passera de 225 à 250


Par | Dimanche 4 Janvier 2015 | Lu 356 fois | 0 Commentaire

Brazzaville, (Starducongo.com) - Plus d’un Congolais, en cette date du 31 décembre 2014, attendait l’adresse du président avec beaucoup d'attention. Quelle devrait être la nouveauté? Quelle décision salvatrice devrait-il prendre ? La question qui fait couler beaucoup d’encre et de salive, celle du changement ou non de la Constitution, autant de questionnement. Le Chef de l’Etat congolais a étanché la soif des Congolais sur plusieurs questions.



Denis Sassou Nguesso, le chef de l'Etat
Denis Sassou Nguesso, le chef de l'Etat
Quoique l’attention des Congolais fût plus braquée sur l'épineuse question du changement ou non de la Constitution, le Chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso, ne s’est pas limité à faire plaisir aux passionnés de la politique. Ayant une expérience sur la vie panoramique du Congolais, il a, outre les aspects politiques, annoncé certaines mesures salvatrices ayant trait au social de la population

Dans son message, le président de la République a annoncé que l’action du Gouvernement n’aura de sens que lorsqu’elle sera engagée à la résolution des problèmes majeurs des Congolais. Ainsi, en dépit de la chute du prix du baril du pétrole, le Gouvernement portera en 2015 la valeur du point d’indice des salaires des agents de l’Etat de 225 à 250, a-t-il annoncé. Il a soutenu que cet engagement pris devant les partenaires sociaux en 2012 sera ainsi tenu.

Pour faire reculer durablement le chômage, même dans une conjoncture difficile, comme c’est le cas aujourd’hui, le Gouvernement veillera à préserver un niveau élevé des investissements publics et à encourager les investissements productifs privés.

Au regard de la baisse du prix de baril du pétrole, le Gouvernement veillera également à ne pas réduire les dépenses sociales au point de remettre en cause les acquis sociaux de ces quinze dernières années. C’est ainsi que les dépenses en rapport avec l’éducation, la santé, la lutte contre la pauvreté, l’insertion sociale et la sécurité sociale en général seront maintenues en haut du tableau des priorités de l’année 2015.

Le Chef de l’Etat a déclaré que tout ce qui peut être mieux fait pour le développement du pays, pour une meilleure redistribution des fruits de la croissance entre ses habitants et pour une plus grande cohésion sociale le sera.

Afin de matérialiser ces engagements, à titre d’illustration, l’épineux problème du transport public dans les villes de Brazzaville et de Pointe-Noire sera réglé avec la création d’une société publique de transport urbain dont les activités démarreront l’année prochaine.

Sur les efforts du gouvernement sur les questions de santé, le président a affirmé que ceux-ci doivent être poursuivis et achevés, avec le même élan, la construction de douze hôpitaux généraux dans les douze départements du pays ; les chantiers de l’hôpital central des armées et de l’hôpital spécialisé d’Oyo ; le programme « Eau pour tous » qui a déjà permis la réalisation, à ce jour, de 1.400 forages desservant près d’un millier de villages ; le programme de distribution d’eau potable et d’électricité particulièrement à Brazzaville et Pointe-Noire. Dans ces deux agglomérations, malgré les efforts appréciables du Gouvernement, il reste encore beaucoup à faire pour combler les légitimes attentes des populations.

Face à ces défis multiples, le président de la République a déclaré que cette bataille ne connaîtra aucun répit, aucune trêve, tant que nous n’avons pas atteint notre but.

En sus, les progrès économiques, sociaux et politiques ont besoin de la stabilité pour produire tous leurs effets bénéfiques. Il est de ma responsabilité, en ma qualité de Président de la République, de garantir la tranquillité nécessaire à tout progrès de notre pays et de sa population.
En des termes simples, précis et rassurants, Denis Sassou N’Guesso a rassuré le peuple congolais pour un lendemain meilleur.

Huguette MBOMA
Lu 356 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes