Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des soldats congolais se sont livrés à des pillages dans l'est


Par SDC, Starducongo | Mercredi 12 Novembre 2008 | Lu 563 fois | 0 Commentaire

Des soldats congolais se sont livrés lundi et mardi à des pillages et à des exactions à grande échelle notamment à Kanyabayonga, Kaïna et Kirumba, à environ 100 km au nord de Goma, le chef-lieu de la province, ainsi que Mighobwe et Kaseghe.



Des soldats congolais se sont livrés à des pillages dans l'est
Le porte-parole de la MONUC à Kinshasa, le lieutenat-colonel Jean-Paul Dietrich, a affirmé à BBC Afrique que le calme était revenu dans l'après-midi de mardi après que les FADRC ont pris des mesures pour arrêter les pillages et les viols.

Aucun affrontement n'a en revanche été constaté par la MONUC sur la ligne de front séparant rebelles et armée, qui est situé à une quarantaine de kilomètres au sud de la région où ont eu lieu les pillages.

Fin octobre, fuyant l'avance des rebelles de Laurent Nkunda, arrivés aux portes de Goma, les soldats des FADRC avaient déjà commis de nombreux pillages, et tués plusieurs personnes.

La MONUC "a tout fait pour que la rébellion n'exploite pas cette situation et n'attaque pas Kanyabayonga" a souligné le porte-parole.

Elle a lancé une opération avec des hélicoptères et des blindés pour ramener le calme dans la région.

Laurent Nkunda, le chef du CNDP, a annoncé qu'il allait constituer un gouvernement et une administration dans les zones contrôlées par les rebelles. Dix ministres seraient nommés.

Les combats de ces trois dernières semaines ont jeté sur les routes et dans les forêts 250 000 personnes, en majorité des déplacés qui ont fui les camps.

Les secours sont entravés: ils manquent de nourriture, d'eau potable, d'abris et de médicaments.

1000 cas de choléra ont été recensés et l'Organisation mondiale de la santé en RDC s'apprête à lancer une opération de vaccination.

Soixante tonnes de médicaments sont attendus dans les prochains jours, a déclaré à BBC le docteur Matthieu Kwamba, représentant de l'OMS en République démocratique du Congo.

BBC Afrique
Lu 563 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes