Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Deuil. Décès de Guy Léon Fylla à Brazzaville


Par | Lundi 5 Octobre 2015 | Lu 1269 fois | 0 Commentaire

Brazzaville, (Starducongo.com) - Le musicien et peintre de renom, Guy Léon Fylla, est décédé le 1er octobre 2015 à Brazzaville à l’âge de 86 ans. La veillée mortuaire a lieu à son domicile.



Guy Léon Fylla
Guy Léon Fylla
Guy Léon Fylla est né le 11 Avril 1929 à Lokutu (ex-Elisabethville – Congo-Belge). Il a ensuite fait ses études primaires entre 1937-1945 à l’école Saint Vincent de Poto-Poto et à L’école Sainte Jeanne d’Arc de la Mission catholique de Brazzaville. Entre 1945 et 1948, il fréquente au Collège moderne de Mbounda à Dolisie avant de laisser voir son penchant pour la peinture et la musique.
Voulant toujours se perfectionner, il s’inscrit par correspondance à l’Ecole internationale de dessin et de peinture de Monte-Carlo (Principauté de Monaco) et obtient le diplôme de fin d’études artistiques. Il fait aussi des études musicales, sous la direction d’une musicologue française, Mme Pépaire et apprend à jouer à la guitare grâce à laquelle il entre aux Editions CEFA de Léopoldville (Kinshasa) et enregistre son premier disque en 1953.
En 1956, il s’associe aux musiciens de l’orchestre Negro Jazz de Brazzaville qu’il connait depuis Brazzaville. Il en devient facilement le chef d’orchestre jusqu’à la dislocation du Negro Jazz à Kinshasa. En 1958, il crée sa propre formation musicale qu’il appelle Maquina-Loca.
En 1959, l’orchestre s’exporte à Libreville au Gabon. Il y partage son temps entre la musique et la peinture. Il entreprend au cours des années 1959 et 1960, plusieurs expositions en France, particulièrement à Paris, et des stages de travaux manuels d’initiation artistique à Paris, Angers, Châtelguyon. Cette seconde activité conduit en 1961, l’orchestre à la dérive.
Guy Léon Fylla a également occupé les fonctions de Chef du personnel de la société pétrolière AGIP-Congo - Directeur Hydro-Congo à Dolisie, puis chef de vente adjoint Hydro Congo à Brazzaville de 1967 à 1978. Il a aussi successivement été Secrétaire exécutif à l’organisation de l’UNEAC (Union nationale des écrivains et artistes congolais) – Professeur à l’Ecole nationale des beaux-arts ; Président du Conseil national de l’UNMC (Union nationale des musiciens congolais) ; Président des peintres indépendants, et de la Mutuelle des peintres. Il est délégué à la Conférence Nationale souveraine de 1991, puis occupe les fonctions de Conseiller de la république.
Guy Léon Fylla a empoché plusieurs distinctions honorifiques comme les Médailles d’or, de vermeil, d’argent – Chevalier du mérite congolais et divers prix dans le domaine de la peinture.

Florent Sogni Zaou
sognizaou@starducongo.com

Lire également : Guy-Léon Fylla est mort

Lu 1269 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes