Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Dialogue national 2015 : La Commission réforme institutionnelle en chantier


Par | Jeudi 16 Juillet 2015 | Lu 592 fois | 0 Commentaire

Sibiti, (Starducongo.com) - Ambiance sereine, expression libre, frisant parfois la passion, mais toujours avec le respect de l’autre, les points de vue qui se dégagent au sein de la commission ‘’Réforme des institutions’’ sont à la mesure de l’importance du sujet. Ils sont loin d’être unanimes.



Au regard des passions que suscite le débat sur la réforme des institutions, le climat qui prévaut dans la salle des banquets des Douanes de Sibiti paraît paradoxal. Les observateurs imaginaient en effet, une foire d’empoignes où la virulence du discours dominerait comme ils s’entendent souvent sur les médias. Mais, non, loin de là !

Tous les membres de cette commission, jeunes, femmes, politiques ou société civile… ont conscience de ce qu’ils sont en train de dessiner l’avenir de la République. Soit ils disent oui à volonté de réformer les institutions, ce qui implique le référendum constitutionnel, soit ils disent non.

Cette responsabilité à laquelle les invitait Firmin Ayessa à l’ouverture des travaux se lit à travers le souci qu’ils ont de produire un document final ‘’sans irrégularité’’. C’est ainsi que plus de soixante personnes se sont inscrits pour donner chacune, sa contribution. Ils discutent les uns sur le principe ou non de changer la constitution, les autres le fond et de forme du document soumis à leur examen.

Les travaux de cette commission se sont déroulés jusque tard dans la nuit. Ils reprendront ce 16 juillet en matinée, avec une plénière prévue la même journée sur le rapport de la commission.

Huguette Mboma à Sibiti
Lu 592 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

Politique