Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Digba Paul Générique (Milieu / Diables Noirs de Brazzaville) : “Je n’avais plus la tête au pays”


Par SDC, Starducongo.com | Dimanche 27 Décembre 2009 | Lu 1073 fois | 0 Commentaire



Digba Paul Générique (Milieu / Diables Noirs de Brazzaville) : “Je n’avais plus la tête au pays”
Milieu de terrain de la Soa, Digba Paul a entamé depuis quelques semaines une carrière professionnelle au Congo Brazzaville. Et avec les Diables Noirs, il a de grandes ambitions.

Comment êtes-vous arrivé au Congo Brazzaville ? C’est une longue histoire…

Nous avons tout notre temps…

Depuis deux saisons, je n’avais plus la tête en Côte d’Ivoire. Même étant sociétaire de la Soa, je réfléchissais à mon avenir. Et grâce aux bons soins d’un agent Fifa franco-congolais du nom de Lilian, j’ai eu l’opportunité de jouer hors de la Côte d’Ivoire. Lorsqu’il m’a proposé les Diables Noirs de Brazza qui ont terminé champions du Congo en 2009, j’ai demandé à aller voir les installations.

Qu’avez-vous vu à Brazzaville ?

Depuis bientôt trois semaines que je suis au Congo, je suis séduit par le discours des dirigeants et par la chaleur des supporters. Côté infrastructures, ce n’est pas Sol béni mais ce n’est pas aussi la catastrophe. Je vais vous faire une confidence. J’avais inscrit un but de toute beauté en Ligue 1 à Yamoussoukro et l’action est passée en boucle sur les antennes de Tv5. Les gens ici ont aimé et me l’ont rappelé. Ça va ici. Au niveau du salaire et des primes aussi, je suis satisfait. Bref, j’ai été convaincu et j’ai signé.

Pour combien d’années ? : Une année renouvelable.

Comment avez-vous été accueilli à Brazzaville ?

Ça va. Je viens d’ailleurs de recevoir les clefs de mon appartement dans le quartier résidentiel de Mpila. Je suis bien chouchouté par mes dirigeants et entièrement pris en charge. Que demander de plus ?

Quels sont vos objectifs avec les Diables Noirs ?

C’est un tremplin pour moi. Ici, j’ai la possibilité d’aller vite en Afrique du Sud ou en Europe. Le groupe est bon et ambitieux. J’espère faire une bonne Ligue des champions et surtout une belle saison. Avec mes coéquipiers et compatriotes Komara Losséni dit Tatou (Ex-Africa et Séwé) et Dao Ibrahim (Ex-Bingerville), je pense que nous ne décevrons pas. En Ligue des champions, nous nous frotterons au Sétif d’Algérie. Nous préparons déjà cette rencontre.

Comment jugez-vous le niveau du football au Congo Brazza ?

Honnêtement, le niveau du football ivoirien est supérieur. Seulement ici, les gens sont ambitieux et les possibilités de s’expatrier sont grandes.

Entretien réalisé par Guy-Florentin Yaméogo
Source: nord-Sud via abidjan.net
Lu 1073 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes