Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Dorothée Sublon (D’Almeida Dorothéa), la brillante étoile africaine des arts plastiques


Par | Mardi 4 Juin 2013 | Lu 469 fois | 0 Commentaire



Galerie Dorothée Sublon (Dorothée Sublon en médaillon)
Galerie Dorothée Sublon (Dorothée Sublon en médaillon)
Un effort de récupération du patrimoine culturel.

Le savoir faire artistique de Dorothée Sublon s’appuie sur des fresques dont elle s’est emparée intelligemment les modèles et les motifs divers, et dont également elle peut se prévaloir d’une programmation riche, aux nombreuses influences, allant de l’art primitif africain aux œuvres des grands peintres du monde. Un univers vaste combiné à des musiques et des danses de tout genre et de tous les temps. Des valeurs lui permettant d’affronter, sans frustration ni aliénation, les transformations inévitables que devront subir nos sociétés dans le processus de développement.

Un parcours atypique.

Originaire du Togo et mariée à un alsacien, elle a vécu près de 40 ans en Alsace (France). Depuis ce temps elle s’est spécialisée avec minutie dans la conception, la présentation et l’animation d’une galerie en grandeur nature, et aussi dans ce qu’elle possède à son arc, comme : photographie, décoration intérieure, encadrement, production musicale, etc…

Elle a toujours mieux présenté son travail avec un mélange de pédagogie et de sagesse dans tous ses vernissages d’art en Europe et en Afrique. Des premières et actuelles représentations picturales « standards », elle revisite des grands moments d’histoire de l’art plastique contemporain.

Le savoir artistique de Dorothée Sublon est absolument vaste. Elle tient aussi en quelque sorte le rôle de comédienne, en s’emparant de diverses comparaisons entre les espèces de danses et en les mettant en scène ; s’inspirant ainsi du travail de danseur et de chorégraphe. Pensons au succès éclatant et révélateur remporté plusieurs fois sur les scènes de spectacles, des danses traditionnelles et modernes qu’elle s’est habituée de bien organiser dans son fief de Lomé. Une leçon à tirer de tout cela ? Certainement. Ce public, composé en majeure partie de connaisseurs, sevré à longueur d’années de spectacles en qui il pût se mirer, se projeter, a trouvé dans toutes ses présentations, une plate-forme à mesure de son attente.

Retour aux sources pour la promotion d’un développement artistique continental.

En effet, de retour à Lomé (Togo) voici près d’une année et demie, Dorothée Sublon s’est fixé plusieurs objectifs que la production artistique de haut niveau doit lui permettre d’atteindre. Car pour développer des capacités opératoires, l’art africain fidèle à son authenticité doit se vivifier et s’actualiser au contact de la science et de la technique. Dorothée a ouvert à Lomé une grande galerie pour la formation et la promotion des artistes africains dans tous les domaines des arts plastiques, la photographie, la décoration, la production musicale, les danses traditionnelles et tradi-modernes africains. Un vaste chantier entretenu par un personnel aguerri. Tous les moyens pour y tendre sont mis en œuvre.

Dorothée Sublon veut faire de la production artistique un levier pour un nouveau modèle de formation rarement donnée en Afrique. Son expérience des 40 ans de vie professionnelle en Alsace (France) est un enjeu important pour réussir. Elle s’accorde en outre un effort de récupération du patrimoine culturel de l’Afrique et d’adaptation aux exigences de la civilisation technicienne. C’est ainsi qu’elle a un rôle qui est de contribuer dans le cadre d’une action solide à faire ressortir et connaître la communauté d’inspiration et le fond commun qui constituent l’africanité.

Sur sa page facebook, Dorothée publie avec générosité une grande variété de ses œuvres afin d’enraciner notre jeunesse dans les réalités artistiques africaines, afin qu’elle en comprenne les valeurs profondes.

Clément Ossinondé
clementossinonde@starducongo.com
Lu 469 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes