Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Eddie Hudanski : «Je souhaite que le stade soit vraiment plein de supporters qui viendront nous soutenir pendant les 90 minutes»


Par James Golden Eloué | Vendredi 10 Octobre 2008 | Lu 449 fois | 0 Commentaire

En arrachant un nul le 26 septembre dernier à Yaoundé, les Diables rouges juniors ont rendu leur fierté à tout un peuple. Les champions d'Afrique en titre rêvent désormais la qualification à la phase finale de la 16e édition de la Coupe d'Afrique de la catégorie et ont promis de créer la sensation contre les Lionceaux du Cameroun, comptant pour la manche retour de la deuxième phase des éliminatoires.



Eddie Hudanski, Ph: FIFA
Eddie Hudanski, Ph: FIFA
«Ils ont un très bon moral et ils sont décidés à gagner le match. Nous nous sommes mis dans les bonnes conditions. Il n'y a pas de raison que nous échouions», nous a confié cet après-midi Eddie Hudanski. Car, le 12 octobre au stade Alphonse Massamba-Débat, le onze national des moins de 20 ans a rendez-vous avec l'histoire. Il est condamné à l'emporter pour s'assurer une qualification tant rêvée par le peuple congolais.

Depuis leur retour du Cameroun, ce sujet alimente les différentes réunions entre le ministre des Sports et de la Jeunesse, Serge Michel Odzocki, et les membres de la Fédération congolaise de football. Les deux parties s'étaient ensuite accordées à tout mettre en œuvre pour emmener les jeunes sur le bon chemin. Eddie Hudanski et son staff en ont fait autant en tirant les leçons de ce match nul. «On a depuis notre retour essayé de regarder plusieurs fois le match du Cameroun. En fonction de ce que nous avons vu, nous nous sommes remis au travail pour corriger nos points faibles et nous appuyer sur ceux de l'équipe camerounaise», a-t-il ajouté.

Du point de vue technique, les Diables rouges ont des arguments à faire valoir pour tenir leur rang de champions d'Afrique et décrocher la deuxième qualification de leur histoire. Les deux précédentes rencontres que cette équipe a disputées à l'extérieur, ont souligné la stabilité de cette formation qui a un collectif impressionnant.

Son rideau défensif a fonctionné à plein régime. Tenus en échec 1-1 par les juniors de la République démocratique du Congo au stade Municipal à Pointe-Noire, les poulains d'Eddie Hudanski se sont ensuite repris à Lubumbashi en s'imposant 2-0 face aux locaux. Lors de cette rencontre, le sélectionneur congolais a procédé à quelques changements, faisant évoluer au sein de l'effectif dont avait fait défection certains de ses piliers, Ngavouka et Tsiba.

Cela a fini par payer cash puisque Eddie Hudanski est un habitué des revues d'effectifs. Depuis sa prise de fonction, il a redonné à cette équipe qui succédait à la génération des Delvin Ndinga, Fabrice Nguessi Ondama et les autres champions d'Afrique, une crédibilité internationale. Et grâce à son savoir-faire, les Diables rouges juniors ont retrouvé les couleurs et des ambitions après le match nul contre les Lionceaux Indomptables du Cameroun.

«Le point faible de notre équipe était au niveau mental. Les joueurs ont eu trop de respect pour les Lions indomptables. Ils ont eu un complexe d'infériorité et ont oublié complètement de jouer leur jeu. J'ai essayé de leur démontrer cela. Ils ont retrouvé leur sensation, leur équilibre et vont montrer dimanche qu'ils savent jouer au football», a expliqué Eddie Hudanski qui compte combler le vide de Kapolongo, expulsé pendant le match aller par un joueur aussi talentueux que celui-ci.

«On va remplacer Kapolongo poste par poste par l'autre avant-centre. Il n'y a pas de soucis de ce côté-là. C'est vrai qu'il était en forme en ce moment mais on va le remplacer par quelqu'un qui est tout aussi en forme», a révélé le sélectionneur, invitant le public à soutenir son équipe jusqu'au bout des 90 minutes.

«Je souhaite que le stade soit vraiment plein de supporters qui viendront nous soutenir pendant les 90 minutes. Parce que la tâche va être difficile. L'équipe camerounaise a des joueurs très expérimentés. Cela va être dur pour nos jeunes garçons, il faut que le douzième homme soit présent derrière eux pendant tout le match», a poursuivi Eddie Hudanski.

Outre les juniors, leurs aînés, les Diables rouges seniors, tenteront de négocier leur qualification le 11 octobre en terre soudanaise contre les Crocodiles du Nil. L'équipe congolaise doit arriver au Soudan le 10 octobre.

Brazzaville-adiac
Lu 449 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes