Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Eddie Hudanski: bien dans la peau de formateur


Par SDC, Starducongo.com | Dimanche 13 Février 2011 | Lu 1048 fois | 0 Commentaire



Eddie Hudanski.
Eddie Hudanski.
La 9ème Coupe d’Afrique des nations des moins de 17 ans, au Rwanda, est entrée dans l’histoire. Le Congo s’en est tiré avec la médaille de bronze. Le mérite revient, d’abord, aux joueurs. On ne peut s’empêcher, cependant, de rendre hommage à leur entraîneur, le Français Eddie Hudanski.

Dans une interview accordée à la rédaction web de Jeune Afrique, au terme de la compétition, ce dernier a non seulement parlé de son métier, de sa réussite, mais aussi, des impresarios qui sont à l’origine de la plus grande des contrariétés: pousser les jeunes à partir en Europe en cours de formation.

En raison des points soulevés dans cette interview, nous nous faisons le devoir d’en publier l’intégralité des extraits.

Prié de dire, entre formateur et sélectionneur, quelle fonction le passionne plus, Eddie Hudanski déclare: «Je suis plus passionné par le métier de formateur que par celui de sélectionneur tout court. Sélectionner, c’est travailler une semaine tous les trois mois: ça ne me suffit pas. Formateur dans l’âme, j’ai besoin d’être sur le terrain, au quotidien, en particulier avec les plus jeunes. Car, évoluer avec les joueurs seniors, c’est les prendre avec toutes leurs qualités, mais aussi tous leurs défauts. Avec les cadets, en revanche, je participe à une œuvre de construction: je les guide, en essayant de gommer leurs défauts, sans, nécessairement, chercher à leur apporter quelque chose. Le talent, on l’a ou on ne l’a pas.»

Pour ce qui est de sa réussite avec les jeunes footballeurs, dont il tire une grande fierté, Eddie précise: «L’une des plus grandes joies de ce métier, c’est de voir les enfants que l’on prend presque à l’état brut, devenir, au bout de trois à quatre ans, des jeunes sachant jouer au football, ayant un certain état d’esprit et qui pourront, ensuite, représenter leur pays. Quand je regarde l’équipe du Cameroun jouer, je me dis que tout ce que j’ai fait n’est pas inutile. Samuel Eto’o est venu à Brazzaville me remercier, c’est inouï. Nous avons ouvert le C.n.f.f (Centre national de formation de football) au Congo, en 2005, et nous commençons à en récolter les fruits: une première victoire en CAN-juniors, en 2007, un huitième de finale en Coupe du monde juniors, la même année, au Canada, une médaille d’or aux Jeux de la Francophonie 2009, à Beyrouth (Liban) et, à présent, une qualification pour la Coupe du monde des moins de 17 ans, au Mexique. Si cette réussite est, incontestablement, gratifiante, ce qui l’est davantage, c’est de voir ces enfants issus du peuple – on ne devient pas footballeur en faisant l’office du curé – arrivent à nourrir tout une famille grâce à ce que nous leur avons appris.»

Comme on lui demandait de dire un mot sur les impresarios, qui poussent les jeunes footballeurs africains à tenter le professionnalisme, Eddie Hudanski, pas tendre en les qualifiant de véreux, a tranché:«Pour moi, la plus grande des contrariétés, c’est de voir certains de ces jeunes partir en cours de formation, sans être totalement prêts, parce qu’un impresario véreux leur a fait miroiter une place au firmament. Achetés en Europe ou ailleurs, ils passent, généralement, un coup de fil de détresse au bout de six mois, demandant à revenir; ça fait mal au cœur. Certes, les agents de joueurs prétendent assurer à nos clubs une certaine visibilité, ils oublient de dire qu’ils en sortent 1 000 pour une seule réussite. Le pire, c’est qu’il n’y a, souvent, aucune collaboration entre nous: ils ne rencontrent ni l’entraîneur-formateur, ni la fédération, se contentant de débaucher l’enfant. C’est affligeant.»

La Semaine Africaine
Lu 1048 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes