Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Education : Lancement de l’opération de suivi des chantiers à Brazzaville


Par | Lundi 9 Juin 2014 | Lu 305 fois | 1 Commentaire

Brazzaville, (Starducongo.com) - Le Ministre de l'Enseignement Primaire, Secondaire et de l'Alphabétisation, Hellot Matson Mampouya, a procédé le 7 juin 2014 à une visite des chantiers dans quelques établissements scolaires (Primaire, Collège et Lycée) à Brazzaville relevant de son département. Une façon de s’enquérir du niveau d’exécutions des travaux de construction et réhabilitation des bâtiments. Après avoir constaté la réalité sur le terrain, le ministre a pu jauger le niveau d’exécution des travaux. Au terme de cette ronde, il a livré ses impressions à la presse présente.



Hellot Matson Mampouya
Hellot Matson Mampouya
Monsieur le ministre, vous venez d’effectuer la ronde de quelques écoles de Brazzaville. Quel est le constat fait sur le terrain ?

Hellot Matson Mampouya: Comme vous le savez, le président Denis Sassou N’Guesso avait décidé de consacrer deux années successives à un secteur aussi important qu’est l’éducation. Et les budgets importants ont été, à ce effet, affectés à des programmes pour la modernisation de l’école congolaise. Mais, vous savez que la procédure des passations des marchés prend beaucoup de temps, d’où la raison qui a fait que ces chantiers ne soient, dans leur plus grand nombre engagé, depuis la première année de l’éducation.
Face à cette réalité, nos services et ceux du Ministère des Finances avaient travaillé de façon à ce que les dossiers soient apprêtés. Cette année, ces chantiers sont effectivement lancés et il y a comme ça de centaines des chantiers à travers tout le pays et aujourd’hui nous avons pensé que nous pouvions visiter quelques uns de Brazzaville en votre compagnie (la presse).

En fait, il s’agit du lancement de cette activité qui porterait sur la visite permanente et suivi des chantiers, parce qu’il faille qu’un nombre important d’entre eux soient achevé de façon à ce qu’au 1er octobre 2014, nous ayons une plus grande capacité d’accueil dans un environnement beaucoup plus moderne. Une façon pour nous de répondre effectivement à cette directive du Chef de l’Etat qui porte sur la modernisation de l’école congolaise.

Sur le terrain, notre visite nous a permis de toucher du doigt l’avancement des travaux et, en tout cas, nous avons noté avec beaucoup de satisfaction dans la plupart de ces chantiers que les travaux se déroulent bien. Mais, comme vous le savez, lorsque vous avez un programme aussi vaste comme celui-ci, il s’infiltre toujours des opérateurs qui ne sont pas toujours prompts et nous avons constaté, malheureusement, qu’il y a quelques chantiers dont les travaux ne s’exécutent pas au rythme que nous aurions souhaité.

Ce qui nous a conduits, in situ, à instruire la Direction des Etudes et de la Planification pour que ces opérateurs soient interpellés. Nous pensons qu’il est de bon aloi que nous puissions les interpeller au niveau de nos services pour que nous puissions savoir pourquoi certains chantiers sont aux arrêts. Cependant, je peux dire que dans l’ensemble, les travaux s’exécutent bien. C’est un motif de satisfaction. Nous osons croire que ces opérateurs pourront accélérer le rythme des travaux pour qu’au 1er octobre 2014 tous ces bâtiments soient fonctionnels.

Propos recueillis par Wilfrid LAWILLA
Lu 305 fois


Vos commentaires:

1.Posté par bitoum le 11/06/2014 22:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
oui mr mampouya est ce que le congo dispose des grands ingenieurs en genie civil? est ce qu il ya des pmes congolaises en genie civil travaux publics... il fallait confier la construction de ces batiments scolaires au chinois(pour le gros oeuvre) ensuite inserer dans le cahier des charges des autorisations des sous traitances.

vous direz a mr kolelas guy parfait que je n'avais pas aime ces propos sur le nord sud est ouest au sujet des statistiques electorales .il est ministre donc il ne pas a s'exprimer de la sorte.mberi martin('ministre) avait deja fait un decoupage que le mdcci avait deja denonce.le niari s'etait retrouve avec plus de deputes que les autres regions du congo.bien avant mberi martin alexis gabou(ministre) avait deja fait ce coup en faveur du mcddi. finalement vous vous ressemblez.presentez toute ma gene a mr guy brice parfait kolelas.

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes