Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Election présidentielle: les observateurs de l’Union européenne seront présents à Brazzaville


Par | Mardi 8 Mars 2016 | Lu 1170 fois | 2 Commentaires

Brazzaville, (Starducongo.com) - Cette décision a été prise par l’Union européenne et c’est le fruit une diplomatique offensive menée au cœur de cette institution européenne par le ministre congolais des Affaires étrangères et de la coopération, Jean Claude Gakosso.



Election présidentielle: les observateurs de l’Union européenne seront présents à Brazzaville
Il fallait tordre le cou aux informations erronées et dénouées de tout fondement qui circulaient dans les capitales européennes au sujet du Congo. C’est la mission que s’est donnée le ministre des affaires étrangères et de la coopération, Jean Claude Gakosso qui a séjourné à Bruxelles, au siège de l’Union européenne.

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération a fait le porte à porte pour donner à ses interlocuteurs, la bonne information sur le processus électoral en cours au Congo. Tour à tour, Jean Claude Gakosso a rencontré et échangé avec le secrétaire Général du groupe A C P, Patrick Gomes, Louis Michel, ministre d’Etat, député européen et co-président de l’Assemblée parlementaire ACP-UE et avec la vice-présidente, haute représentante pour les affaires étrangères et la politique de sécurité de l’Union Européenne, Federica Mogherini.

Ici, Jean Claude Gakosso a fait un exposé au cours d’une séance de travail qui a regroupé les deux parties (le Congo et l’UE) au terme duquel, l’Union Européenne a avoué que sa déclaration du 19 février dernier a été motivée par le manque de financement et du temps de préparation.

Ainsi, les deux parties en sont arrivées à un compromis selon lequel les ambassadeurs de l’Union européenne en place à Brazzaville et ceux basés à Kinshasa ayant juridiction sur Brazzaville se chargeront de déployer les observateurs qui rendront compte à Bruxelles. Le verrou sur la non observation de l’élection du 20 mars au Congo par l’Union européenne vient de sauté.

Avant d’arracher cette compréhension des partenaires de son pays, le ministre des affaires étrangères et de la coopération Jean Claude Gakosso et le secrétaire Général du groupe ACP, Patrick Gomes qui ont fait le tour d’horizon de la coopération entre les groupe ACP et le Congo, ont échangé, pendant près d’une heure, sur la tenue de l’élection présidentielle du 20 mars prochain au Congo.

Du référendum constitutionnel du 25 octobre 2015 qui a doté le Congo d’une nouvelle constitution, elle-même à l’origine du scrutin présidentiel du 20 mars 2016, en passant par les conditions d’organisation de cette élection, Jean Claude Gakosso n’a épargné aucun détail à son interlocuteur. Attentif au message du ministre congolais des Affaires étrangères et de la coopération, le patron des ACP a souhaité que, par cette élection, le Congo devienne un modèle pour les autres pays ACP.

C’est au le même message qu’il livré au Parlement européen, où Jean-Claude Gakosso a rencontré Louis Michel, député européen et co-président de l’assemblée parlementaire ACP-UE. L’objectif étant de rétablir la vérité sur le processus électoral tel qu’il se met en œuvre au Congo. Cette vérité a été également livrée à Didier Reynders, vice premier ministre et ministre des affaires étrangères Belge qui en a pris acte.

Jean-Claude Gakosso qui s’est dit satisfait de sa mission auprès des institutions européennes a, également, évoqué des questions de coopération bilatérale entre le Congo et la Belgique.

Sam De Niros
Lu 1170 fois


Vos commentaires:

1.Posté par serge ngakosso le 10/03/2016 02:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
purs mensonges , l'union europeenne à bien dit qu'il n'y aura pas des des observateurs de la c.e.e qu'est ce que vous nous racontez . dites nous que votre organe soutient sassou nguesso point à la ligne.
dites nous quant monsieur ngakosso à t-il fait ce voyage ? pourquoi on à pas vu ces images de porte à porte à la tele foufou ? vous pouvez compter sur les observateurs corrompus de l'union africaine pour gagner au premier tour avec eux sassou est déja elu........mes felicitations mon general

2.Posté par isidore aya de makoua le 10/03/2016 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Enjeux des sociétés nouvelles: comment garantir l'état de droit dans les institutions et la civilisation? http://congo-objectif2050.over-blog.com/2016/03/enjeux-des-societes-nouvelles-comment-garantir-l-etat-de-droit-dans-les-institutions-et-la-civilisation.html

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes