Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Elections : Mobutu peut participer aux frais


Par Lephareonline.net | Dimanche 19 Juillet 2015 | Lu 471 fois | 0 Commentaire

Les Congolais de la diaspora, singulièrement ceux résidant en Europe, viennent de relancer le débat autour de la fortune de Mobutu. L’élément détonateur n’est autre que l’alerte en provenance de la mère-patrie et faisant état de l’insuffisance des fonds pour l’organisation des élections locales, municipales, urbaines, sénatoriales, législatives provinciales et nationales, et enfin présidentielles.



Maréchal Mobutu Sese
Maréchal Mobutu Sese
Ces compatriotes ont naturellement tourné leurs regards du côté de la Suisse, où « dort », depuis 1997, une cagnotte de 5,2 millions d’Euros dans les coffres de la Banque fédérale, identifiés comme une partie de la fortune de feu le Maréchal Mobutu Sese. Les autorités congolaises avaient, en son temps, fait saisir ce fonds afin d’empêcher les héritiers de l’ancien homme fort de l’ex-Zaïre, qui se trouvaient dans un processus de sa récupération, de s’en approprier.
En attendant de voir clair dans le dossier, le Conseil Fédéral Suisse avait décidé le gel de cet argent pour une durée indéterminée. Et, en février 2009, la même institution avait annoncé la levée du blocage de fonds pour la fin du mois d’avril 2009. L’on pensait alors que le gouvernement congolais allait, sans autre forme de procès, prendre possession de cette manne financière. Curieusement, rien ne s’était produit. On avait laissé entendre, à l’époque, que les avocats de la RDC devaient déposer un recours auprès des instances judiciaires suisses pour activer le processus du dégel de ce fond.
Mais, six ans après, c’est toujours le silence-radio. Par ce temps de recherche de financement pour le processus électoral, nombre de Congolais vivant à l’étranger pensent que bien que mort, Mobutu peut participer aux frais d’organisation des élections au travers de ses 5,2 millions d’Euros bloqués en territoire helvétique. C’est le plein droit du peuple congolais de récupérer cet argent que l’on peut ranger, sans la moindre hésitation, dans le paquet des fonds de la République détournés par l’ex-dictateur pendant ses 32 ans de règne sans partage à la tête de l’ex-Zaïre.

Kimp
Lu 471 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes