Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Éliminatoires CAN 2013 : le onze national à la recherche de l'efficacité pour son match contre l'Ouganda


Par Brazzaville-Adiac | Mercredi 13 Juin 2012 | Lu 334 fois | 0 Commentaire



C'est ainsi que les Diables rouges entendent aborder leur match du 16 juin à Kampala contre les Crânes, comptant pour le match retour du premier tour des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2013

Jean-Guy Wallemme l'a revélé le 9 juin lors de la conférence de presse d'après match qui a opposé son équipe au Ména du Niger, comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du monde auBrésil 2014. Le Congo occupe actuellement la tête du groupe E à égalité de points (4) avec le Gabondevant le Burkina Faso et le Niger, un point chacun.

L'entraîneur du onze national a salué la prestation de ses protégés, déplorant toutefois le manque de réalisme de ses attaquants qui se sont créés plus de vingt-et-une occasions de marquer un but. « Se créer des occasions est déjà une bonne chose. Maintenant il faut les finaliser. C'est bien d'avoir quand même validé le point du Burkina par une victoire parce que c'est un mini championnat et le deuxième match est toujours primordial à domicile », a-t-il apprécié.

Pour se donner plus de chances de se qualifier devant les Crânes de l'Ouganda, le technicien français a écarté l'option de gérer pendant les 90 minutes, l'avance des deux buts acquis lors de la manche aller, le 29 février au stade municipal à Pointe-Noire. « Nous allons jouer en Ouganda sous le signe de l'efficacité.Car c'est très dangereux d'aller là-bas pour subir. Nous avons gagné 3-1 ici, il faut donc marquer pour se qualifier. Créer les occasions ne suffit pas au football, il faut ensuite les valider », a estimé l'entraîneur conscient que la tâche ne sera pas du tout facile.

Dans la recherche de l'efficacité, Jean-Guy Wallemme n'a pas d'autres choix. Il a promis de travailler beaucoup plus cette semaine sur la largeur et sur les côtés pour que son secteur offensif ne soit pas défaillant. La précision des centres et la bonne exécution des coups de pied arrêtés sont les deuxprincipaux atouts qui ont manqué à son équipe devant le Niger. « Contre le Niger, on est parti avec un système très offensif avec Delvin Ndinga au milieu du terrain. On avait cinq joueurs offensifs. Nous allons travailler beaucoup plus sur la largeur et sur les côtés. Les latéraux doivent amener beaucoup plus, notamment quand l'équipe est réduite à dix. Ils doivent avoir un peu plus de qualité de centre. On s'est créé sept ou huit coups de pied arrêtés qu'on a mal négociés. On aurait dû faire mal sur ce genre de phase, face à une défense compacte. Les coups de pied arrêtés sont très importants », a-t-il reconnu.

Retenons que les quatorze qualifiés de ce premier tour affronteront lors de la dernière étape, les seizeéquipes qui ont participé à la dernière CAN qui s'est déroulée au Gabon et en Guinée Équatoriale. Le nouveau tirage au sort déterminera les quinze confrontations à l'issue desquelles sortiront les équipes qualifiées pour la phase finale de la CAN 2013. Les matchs aller se joueront le week-end du 7 au 9 septembre et le retour, les 12 et 14 octobre.

James Golden Eloué
Lu 334 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes