Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Eliminatoires CAN junior 2013 de football . Congo-Afrique du sud, samedi prochain à Massamba-Débat


Par Lepatriote-congo | Vendredi 27 Juillet 2012 | Lu 600 fois | 0 Commentaire



Après la colère et les pleurs occasionnés par l’élimination des Diables-Rouges seniors, l’immense joie procurée par l’accession des « Fauves » du Niari en quarts de finale de la coupe de la C.A.F, les regards sont désormais tournés vers les Diables-Rouges juniors. Ces derniers entrent en compétition samedi prochain à Massamba-débat en affrontant l’Afrique du sud dans le cadre de la manche-aller du second tour des éliminatoires de la C.A.N 2013.

C’est depuis le mois d’avril dernier qu’ont commencé les éliminatoires de la 18ème CAN des moins de 20 ans dont la phase finale aura lieu du 16 au 30 mars 2013 en Algérie. Le Congo, exempté au premier tour, entre donc en lice samedi prochain contre les « Bafana-Bafana » d’Afrique du sud. Et si les « Diables-Rouges » venaient à se débarrasser de leurs rivaux sud-africains, ils trouveront sur leur route de solides clients issus de la double confrontation entre Nigérians et Soudanais. Voilà un itinéraire qui a tout l’air d’une montagne pas vraiment facile à escalader. Les Diables-Rouges ont, par conséquent, besoin d’être suffisamment au point pour tirer leur épingle du jeu. Or, Eddy Hudanski, entraîneur français de l’équipe, est plutôt inquiet. Tout ce qu’il avait préparé dans le cadre de la mise en jambes des jeunes a plutôt volé en éclats. La priorité a, paraît-il, été donnée aux élections législatives. L’argent, pour mettre l’équipe dans les conditions optimales de prépa-ration, n’a jamais été décaissé. Mais, ce n’est pas pour autant une surprise, la culture de préparation, en matière de sport, n’existe pas dans le registre congolais. Alors, les seules rencontres disputées localement par les jeunes Diables-Rouges ne peuvent permettre d’apprécier précisément leurs capacités de réaction face à une aussi redoutable adversité.

Néanmoins, on peut faire confiance à cette équipe

On sait qu’avec de sérieux tests à l’extérieur, nos Diables-Rouges auraient acquis plus de confiance de même que cela aurait aidé à un déblocage psychologique certain. Cependant, il s’agit d’un groupe qui travaille ensemble depuis longtemps. C’est, en plus, une génération talentueuse, ambitieuse, généreuse, auda-cieuse et combative. Il n’y pas si longtemps, elle nous a offert de belles séquences de joie notamment au Rwanda et au Mexique. Toutefois, on attend que ces jeunes s’améliorent sur les plans de la fougue, de la folie, de l’imagination, de l’assurance et de l’efficacité. On aimerait les voir plus saignants, plus autoritaires et surtout plus compétitifs. Ces jeunes-là sont promis à être de dignes héritiers d’une élite actuel-le qui, elle, est plutôt moribonde. Ils semblent en mesure de remettre le football congolais sur de bons rails.

Tous les opérateurs sportifs ont intérêt à accompagner ces jeunes afin qu’ils puissent s’épa-nouir harmonieusement. Raison pour laquelle le stade Alphonse Massamba-Débat se devra de faire le plein samedi prochain. Car, il s’agira d’apporter un soutien inconditionnel à cette jeune équipe. Il faut la mettre en confiance et la pousser à aller de l’avant car au Rwanda comme au Mexique, elle nous avait un peu laissé sur un goût d’inachevé. Maintenant, le souhait est qu’elle aille jusqu’au bout de nos désirs. A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire, dit-on.

Passer l’Afrique du sud, le Nigé-ria ou le Soudan serait déjà quelque chose d’extraordinaire, d’énorme. Mais remporter la C.A.N 2013 en Algérie serait mieux. Cependant, avant d’y penser, il y a d’abord le match de samedi prochain. Il est vrai que les « Bafana-Bafana » n’ont pas pour habitude de briller dans cette catégorie d’âge. Mais l’Afrique du sud a le potentiel pour y parvenir surtout qu’elle dispose de moyens matériels et financiers conséquents. Il suffit seulement d’y mettre la concentration nécessaire. Voilà pourquoi les Diables-Rouges doivent se méfier d’un tel adversaire. Surtout qu’ils n’ont pas bénéficié de la préparation souhaitée.

Georges Engouma
Lu 600 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes