Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Éliminatoires Coupe du Monde de football 2014 : le Congo en bonne voie pour le Brésil


Par Brazzaville-Adiac.com | Dimanche 24 Mars 2013 | Lu 959 fois | 3 Commentaires



La joie de Christopher Samba après le but.
La joie de Christopher Samba après le but.
Les Diables du Congo se sont imposés ce samedi 23 mars au stade municipal de Pointe-Noire devant les Panthères du Gabon sur un score étriqué d'un but à zéro. But de Christopher Samba inscrit à la 67e minute

Après les dix premières minutes au cours desquelles les deux équipes se sont observées, la première alerte dangereuse est venue de Lys Mouithys qui a vu son tir renvoyé par le gardien gabonais Didier Ovono. Des Panthères qui vont réagir par Pierre Aubameyang qui a vu à la 25e minute son tir repoussé par Mouko Barel, le gardien de but congolais, impérial dans ses buts. Puis est intervenue une série d'occasions ratées de part et d'autre. Ondama à la 26e, Aubameyang à la 27e, le remuant Kanga Kaku Guelor à la 28e et Ondama la 38e. Cette première mi-temps prend fin par une tête de Christopher Samba arrêtée par le portier gabonais.

La première partie s'est jouée sur un rythme, lent marqué par beaucoup d'approximations surtout du côté congolais où les joueurs paraissaient nonchalants. À la reprise, certainement galvanisé dans les vestiaires par les conseils de l'entraîneur Kamel Djabour, le Onze congolais entame le match avec plus d'ambitions. Les passes sont de plus en plus précises, aidées en cela par l'équipe gabonaise qui, inexplicablement, a commencé à manifester des signes de lassitude.

Ondama, très percutant sur le flanc droit, se signale en début de seconde période avec un tir renvoyé par Ovono avant que Malonga Ntsayi se signale par un tir détourné par le gardien des Panthères. La délivrance des Congolais va intervenir à la 67e quand Christopher Samba, monté en attaque et profitant de l'hésitation de la défense gabonaise, crucifie Didier Ovono d'une frappe à bout portant du gauche. À cet instant, le Congo prend l'ascendant sur le match par Ondama et l'entrant Matt Moussilourate à la 80e minute sur une occasion en or en récupérant un excellent travail sur le flanc droit de Douniama rentré en deuxième période. Une autre occasion presque similaire sera manquée par l'attaque congolaise.

Tout compte fait, l'essentiel a été préservé pour les Congolais qui, en trois sorties totalisent autant de victoires avec un neuf points dans leur escarcelle. Ils caracolent en tête du groupe E et peuvent voir venir avec sérénité la prochaine confrontation prévue en juin prochain contre le Gabon à Libreville. Cependant, les Diables rouges doivent beaucoup travailler la cohésion et l'endurance, qui leur a cruellement fait défaut à la fin du match. Les poulains de Kamel Djabour doivent redoubler d'efforts s'ils veulent se qualifier pour la première fois de leur histoire en Coupe du Monde en juin 2014 au Brésil.

À l'issue du match, l'entraîneur des Diables rouges, Kamel Djabour, a livré ses impressions :« Déjà c'est très bien d'avoir pris les trois points. On a eu une première mi-temps très difficile parce qu'on ne s'est pas procuré assez d'occasions, cette première partie a servi d'observation », a-t-il déclaré avant d'apprécier le comportement des ses poulains qui ne se sont ni précipités, ni énervés mais ont plutôt respecté les consignes. Cette attitude a payé pour les Congolais, d'autant plus qu'en seconde mi-temps, ils ont montré un visage plus attrayant.« Nous avons remplacé notre milieu de terrain, ce qui nous a permis de marquer le but. On aurait gagné par un large score si on avait pu concrétiser les trois occasions nettes de but », a-t-il ajouté.

Confiant pour la suite de la compétition, Kamel Djabour a indiqué qu'ils allaient prendre les matchs les uns après les autres pour gagner le respect de tous les adversaires en gagnant des points à chaque sortie. Cependant, il a reconnu le mérite du peuple congolais tout entier qui a soutenu l'équipe à tous les niveaux : « Je suis content parce qu'aujourd'hui, mine de rien, on fait le plein de points, l'équipe n'a rien à se reprocher. Je ne peux pas dire que le mérite en revient uniquement aux joueurs et au staff sans associer toute cette dynamique, cette ferveur populaire avec, à sa tête, le président de la République et tous les partenaires. Aujourd'hui, je suis fier de dire que je suis congolais et je suis content d'avoir donné trois points à notre sélection. »

Charlem-Léa Legnoki et Hervé-Brice Mampouya
Lu 959 fois


Vos commentaires:

1.Posté par omer bitoum le 25/03/2013 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est bien.mais tel que je vous connais bientot vous irez me ramasser un score lourd au gabon.vous m'avez deja fait ce coup en ouganda.je ne veux pas de calculs.mettez vous au travail et il reste je pense 7 journees.gagnez le prochain match.je ne veux pas de scores lourds et vous accuserez l'arbitrage la chaleur les primes.... vous n'avez que 9 points sur 21 je pense.donc il y a encore du travail surtout evitez de planer.pas de reveries.ensuite marquez au moins deux a trois buts par match.1-0 c'est trop faible.

je demande au gouvernement de reflechir sur la construction d'un autre tres grand stade a pointe noire comme celui en construction a brazzaville.parlez en aux chinois.tant qu il y a de l'argent tant que la chine est disponible il n y a pas a se casser la tete.

donc diables rouges je suis satisfait mais je demeure prudent.gagnez moi le prochain match et vous serez a 12.gouvernement congolais ok pour le stade en construction a brazzaville mais je veux un deuxieme a pointe noire.fixez vous aussi pour objectif d'organiser une can.

2.Posté par Wilfrid ANKELE le 26/03/2013 17:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo les congolais...Nous ne devons dormir sur nos lauriers, bien au contraire nous remettre au travail car le chemin qui mène au Brésil est encore long.Il faut donc multiplier par 5 voir par 10 les efforts que nous avons déployés pour ce match contre les gabonnais.
Nous devons savoir que la panthère a été bléssée et elle risque de faire mal chez elle.
Aux décideurs, je vous en prie encore un autre sursaut de patriotisme et de fierté, souvenez vous de ce que vous avez fait en 1972 alors que vous n'aviez presque rien, vous avez fait beaucoup avec un peu...Mettez les joueurs, les encadreurs et les membres de la fédération en condition pour encore des victoires éclatantes.
Je suis convaincu d'une chose, vous avez l'intelligence nécessaire et suffisante pour que notre football brille encore...
CONGO moké ézali CONGO monènè!!!
Pour la coupe du monde,nous y croyons

3.Posté par rolh alphy ngolo le 29/03/2013 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
félicitation à nos onze national, néanmoins, il faut reconnaitre quelques faiblesses si l on les prend au sérieux, il y a une probabilité que nous nous qualifions pour le mondial.Le manque des entrainements, manque des stages de nos diables rouges sont les maux qu'il faut prendre en considération avec beaucoup de responsabilité, nous qui sommes à l étranger, on est mécontent lors qu'on voit notre équipe sans condition physique, surtout que déjà suivre un match de l équipe nationale à l’extérieur n est pas chose aisée, que les dirigés de notre fédération de football ainsi que les autorités politiques comprennent qu'une équipe sans vrai entrainement et stage, est vouée aux échecs, s il vous plait réunissez les conditions pour qu'au moins cette année nous nous qualifions au mondial, j ai confiance au ministre opimbat même si les entraineurs nous font parfois défaut , vive la nation.

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes