Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Elle chasse sa sœur cadette de son foyer : Pour se marier à l’époux de celle-ci


Par SDC, Starducongo.com | Jeudi 9 Décembre 2010 | Lu 3162 fois | 1 Commentaire



Elle chasse sa sœur cadette de son foyer : Pour se marier à l’époux de celle-ci
La société malienne nous réserve toujours des surprises. Chaque jour apporte son lot de faits incroyables. Ceux-ci se sont déroulés en Commune IV du district où les deux sœurs vivaient avec leurs parents.

Sophie que nous dirons plus chanceuse a eu un mari en Commune III. Elle était appréciée de tous pour son sérieux au foyer. Quant à Maï, sa grande sœur, elle faisait l’objet de railleries de la famille et même du quartier. Elle en ressentait sa culpabilité. Mais elle venait rendre visite à sa sœur cadette dans son foyer. Quoi de plus normal dans notre société de recevoir la visite d’une parente. Maï y était accueillie par son beau frère (le mari de sa sœur) qui la prenait bien naturellement pour une belle sœur.

Malheureusement, la grande sœur avait quelque chose dans la tête. Chaque fois qu’elle partait absenter sa sœur cadette, elle tentait de gagner le cœur du mari de celle-ci. Elle poussa sa tactique plus loin jusqu’à séduire son beau frère et y parvint sans grande difficulté. D’aucuns commençaient à s’inquiéter de son attitude à l’égard du mari de sa sœur cadette. Ce qui devait arriver, arriva. Elle tomba enceinte à la surprise de tout le monde. Elle contraint sa sœur cadette à divorcer qui a accepté sa proposition.

«C’était le jour le plus triste de ma vie, quand mon époux m’a demandé de rejoindre mes parents. J’ai versé des larmes pas à cause du divorce mais, de ce que je venais d’être victime», a dit Sophie. «Je n’ai jamais pensé un seul instant qu’une sœur pouvait jouer un tel tour à sa sœur de lait», nous révèle Sofia la victime. Le cœur plein de chagrin, elle regagna sa famille et les parents ne pouvaient qu’accepter cette situation.

Quelques mois après, la grande sœur Maï accoucha d’un garçon et reste toujours dans le foyer. Elle fut surprise de voir le mari prendre une deuxième épouse. Il la laisse seule dans la maison avec son enfant et subvient à leurs besoins. Quand elle va à la famille, son père ne lui adresse plus la parole.

Quelques plus tard, sa sœur cadette Sofia, la victime, fut mariée à un richissime homme vivant à Bamako. «Un étage est mis à ma disposition et je vis de façon plus heureuse que dans mon premier mariage», a-t-elle témoigné. «Mes parents m’aiment plus pour ce que j’ai accepté», dit-elle avec sourire. Mieux, Sofia travaille dans une entreprise de la place. Toutes les deux filles vivent à Bamako dans leur foyer respectif.

Une femme est comme une écorce d’oignons. Chaque couche cache une autre. Aujourd’hui, l’anomie refait surface dans notre société comme le disent les sociologues. Il faut donner à notre société sa valeur d’antan. Sinon, nous risquerons de basculer dans la bestialité.

Ciwara Info (seneweb)
Lu 3162 fois


Vos commentaires:

1.Posté par YAMOUWONDA le 12/12/2010 18:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sophie ne dit on pas qu a quelque chose malheur est bon ? Ce qui poussa la grande soeur a prendre le mari de la cadette , n est ce pas ce qui a fait d elle ,Sophie ,une femme riche?
Ne dit elle pas qu elle vit plus heureuse que dans son premier mariage ?
Ne devait pas d abord commencer a remercier sa grande soeur ?
La grande soeur aurait elle attaché les pieds et les mains a son premier mari pour sortir son .....de son milieu et de le forcer a le penetrer dans son... ?
Si une femme est comme une écorce d’oignons, qu en est il de l homme ?
Il y a bien des hommes qui font des enfants avec des femmes qui sont des soeurs. Je ne vous demanderai pas de suivre mon regard. Que ce soit l homme ou la femme qui engage les hostilités en premier ,Sophie comprendra t elle que oui sa grande soeur a fait ce qu une soeur ne devrait pas faire mais que son fameux mari n etait pas mieux ou meilleur qu elle le pensait ?

Comment l aurait elle su , vecu si cette situation ne setait elle pas produite ?

Une entité ne se serait elle pas servie de sa grande soeur pour qu elle Sophie , soit cette femme heureuse qu elle est aujourd hui ?Ce lien avec sa soeur restera toujours par contre celui d un mari ...
Si elle pouvait, elle sophie, dire un jour a sa soeur que c est a grace a elle sa soeur qu elle est heureuse et riche.
Si elle pouvait dire, elle Sophie a sa soeur ,qu elle le lui pardonne.

Sa grande soeur n a t elle pas a été sacrifiée pour son bonheur a elle Sophie ?.
Si elle Sophie , pouvait aller voir sa soeur lui dire qu elle l aime , l aimera toujours et lui ouvrir grandement le portail de son palais .

Comment pourra t elle ,elle Sophie etre si heureuse si elle ne se reconcilie pas avec sa soeur ?
Que peut lui apporter la misere de sa soeur ?

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes