Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Emeneya : « This is me », un projet sans lendemain ?


Par AEM | Samedi 20 Décembre 2014 | Lu 297 fois | 0 Commentaire

Kester Emeneya doit se retourner dans sa tombe. Près d’une année après son décès, le 13 février 2014, son album This is me, Eza Nga, tant attendu et qui devrait paraître à titre posthume, ne serait pas prêt de sortir. Lolo Mutima qui était censé s’en occuper vient de renoncer au projet.



Emeneya Kester
Emeneya Kester
Pendant la préparation de cet album le chanteur affirmait publiquement compter sur Lolo Mutima pour en assurer la production. L’intéressé s’ était effectivement engagé à le faire malgré « les railleries, intimidations et menaces en tout genre, malgré la méchanceté et la campagne de dénigrement, d’accusations infondées de la part de certains proches parents de King Kester ».

Alors que les travaux d’enregistrement réalisés entre Kinshasa et Paris sont loin d’être terminés et que les poulains de l’artiste décédé s’attellent au finissage de l’album, Lolo Mutima, Guy Kimvula, les liquidateurs testamentaires, ainsi qu’Afimiko Emeneya, la fille aînée de l’artiste sont assignés en justice auprès du Tribunal de grande instance de Créteil, en région parisienne. Cette action a été intentée par Omba Shako dit Liliane, ex-compagne d’Emeneya, agissant au nom de leurs cinq enfants. Objectif de cette plainte : obtenir l’interdiction du lancement de cet album sur le marché. Un coup dur pour les chanteurs et les musiciens de Victoria Eleison qui, depuis 2008, travaillent sur cet album dont ils espéreraient récolter les dividendes.
La justice française va-t-elle suivre la partie plaignante en sachant que celle-ci ne constitue que la minorité des héritiers d’Emeneya, qui seraient au nombre de 11 enfants ? À noter que le testament du chanteur fait l’objet d’un autre procès ouvert à Kinshasa, à la demande des mêmes cinq enfants soutenus par une partie de la famille Mubiala et conseillés par un avocat qui a qualifié Lolo Mutima et Guy Kimvula d’escrocs, de faussaires, allant jusqu’à contester l’état civil de la veuve Emeneya, Flaure Bandu Emeneya voire la filiation de Prince, le dernier né du couple

Jossart Muanza
Lu 297 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes