Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Encore une Katangaise Miss Vodacom


Par Direct.cd | Dimanche 8 Juillet 2012 | Lu 2166 fois | 1 Commentaire



Encore une Katangaise Miss Vodacom
Avec Laureine Kabwiz qui succède à Olga Yumba, la province cuprifère de la RDC vient de s’offrir la couronne de la saison 2 du concours-télé réalité. D’aucuns avaient jugé prémonitoire la prestation de la chanteuse Barbara Kanam, également originaire du Katanga, à la soirée de gala consacrant la finale. Le 30 juin en marge de la célébration de la fête nationale, mais surtout après douze semaines passées loin de sa famille et soumise à un nouveau style de vie au sein du manoir secret, Laureine Kabwiz a remporté la couronne.

Elle est l’heureuse élue de la seconde saison de Miss Vodacom. Candidate numéro 3, la belle du Katanga a empoché un chèque de 100 000 dollars américains reçu des mains du directeur de Marketing de Vodacom Congo, en l’occurrence Albert Mboyo.

Seule de sa province restée en lice, Laureine Kabwiz s’est attribué la première place à la faveur des votes réalisés par les abonnés Vodacom via SMS. C’est la deuxième fois consécutive que le Katanga vole ainsi la vedette aux autres provinces du pays. Kinshasa avait pourtant, tout comme la saison précédente, aligné deux candidates parmi les six finalistes, les numéros 14 et 15. La capitale pensait cette fois décrocher le jackpot mais elle n’a eu droit qu’à la troisième place du podium. En effet, Zinduna Kabwe sur qui plusieurs kinois avaient misé est la deuxième dauphine. Le long des douze semaines d’internement au manoir secret elle arborait le numéro 14. Valentine Isingoma de la Province Orientale qui l’a devancée comme première dauphine portait le 9.

Selon l’ordre de réussite, les trois autres finalistes qui sont passées à côté du podium sont les numéros 2, 15 et 7. Ainsi la quatrième en liste, classée à la suite de Zinduna est Bijoux Mambela du Kasaï-Occidental suivie de Davina Nzitisi de Kinshasa alors que la boucle a été bouclée par Merveille Metha du Kasaï-Oriental.

Les candidates retenues après casting ont été soumises à plusieurs épreuves et chaque semaine elles étaient les vedettes du reality show que présentait Michel Mutombo et du prime time diffusé sur plusieurs médias audiovisuels de la capitale. Pour la saison 2, les organisateurs disent avoir mis un accent particulier sur la beauté intérieure estimant que la beauté extérieure est avant tout le reflet de l’être intérieur. L’avis du public, qui a bénéficié d’une assez large marge de manœuvre pour le vote des candidates, a été balancé avec l’appréciation du jury composé de trois personnes. Parmi elles on retrouve un seul membre de la précédente édition, en l’occurrence, Odia Kabakele. Forte d’une expériende de plus de vingt ans comme styliste designer, elle était accompagnée de Malika Mukubu et Albert Mavungu, le tenancier du Black and White, célèbre night-club de Kinshasa.

Nioni Masela
Lu 2166 fois


Vos commentaires:

1.Posté par christian le 22/07/2012 00:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Elle la bien méritée, Laureine est une jolie fille, calme, simple, et bien éduquée

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes