Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Enseignement secondaire. Antoinette Sassou Nguesso ouvre officiellement les portes du lycée de Massengo


Par | Vendredi 20 Novembre 2015 | Lu 634 fois | 0 Commentaire

Brazzaville (Starducongo.com) - L’épouse du Chef de l’Etat congolais, présidente de la Fondation Congo-Assistance (FCA), Mme. Antoinette Sassou-N’guesso, a procédé officiellement, le 17 novembre 2015 à
Brazzaville, à l’inauguration du lycée scientifique de Massengo, dans le 9ème arrondissement de la ville capitale en présence du ministre de l’Enseignement primaire, secondaire, de l’Alphabétisation, de la
Jeunesse et de l’Education civique, M. Anatole Collinet Makosso et de quelques autres membres du gouvernement.



Enseignement secondaire. Antoinette Sassou Nguesso ouvre officiellement les portes du lycée de Massengo
Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire, de l’Alphabétisation, de la Jeunesse et de l’Education civique, M. Anatole Collinet Makosso, a dit à cet effet que ce don de la Chine s'ajoutait aux trois premiers, à savoir, l’Ecole Amitié Congo-Chine de Nganga Lingolo, l’Ecole de Massengo et l’Ecole d'Ignié, dans le Pool.
Selon lui, le lycée scientifique de Massengo est un signal fort qui montre que le Congo est en marche vers l’émergence, ajoutant que qu’un lycée scientifique était un laboratoire de formation de futurs médecins, de futurs scientifiques, géologues, ingénieurs des mines, génies en informatique.
Pour le ministre Collinet Makosso, les conditions de travail de ce cadre doivent inciter les jeunes à être performants. Il a appelé les différents acteurs œuvrant dans son sous-secteur à jouer leur partition, et a annoncé la mise à disposition de cet établissement de deux bus.
«Je peux vous dire que pour avoir parcouru et évalué moi-même la distance qui sépare l’établissement de l'arrête du bus, il n’aurait pas été juste de laisser les enfants venir à pied. Il était donc temps de doter l’établissement de navettes pour épargner aux jeunes un chemin de la croix», a-t-il promis.
Située dans le 9ème arrondissement de Brazzaville, Djiri, ce lycée dispose d'un bâtiment de type R+2 de trois paliers identiques comptant chacun douze salles de classes de quarante élèves chacune. Le nombre
d'élèves par vague est de 1.440. Les trente-six salles sont électrifiées et équipées en tables avec pupitres et chaises contenant un système d’aération.
Les 36 salles de classes sont électrifiées et équipées en tables avec pupitre et chaises contenant un système d’aération. Pour éviter l’éloignement de l’élève des cours, chaque palier à un bloc sanitaire
construit selon le genre avec salle d’eau de propreté. Tout l’établissement, indique-t-on, comprend onze blocs toilettes modernes et urinoirs.
A côté de ces blocs toilettes sont installés des salles d’eau potable.
Outre les salles des classes, chaque palier a deux salles de laboratoires pouvant accueillir quarante élèves. Au total, cet établissement comprend deux laboratoires de biologie, cinq de chimie et cinq de physique. Ces douze laboratoires ont chacun quarante postes de travail, quarante robinets, quarante tabourets, une salle de préparation, et des systèmes d’aération.
Aux premier et deuxième niveaux s’imposent deux grandes bibliothèques d’une capacité de 20.000 livres avec système informatique de contrôle de sortie et d’entrée des livres. Il faut ajouter à cela deux salles
multimédias équipées chacune de 41 cabines, 41 ordinateurs qui serviront des salles de cours d’informatique, de laboratoire, de langues et de salle de Technique d’information et de Communication.
Pour les conférences animées, aussi bien des apprenants que des enseignants, un amphithéâtre équipé d’un micro-projecteur, pouvant accueillir 165 personnes a été construit au rez-de-chaussée. Outre les
bâtiments, cet établissement dispose de plusieurs ordinateurs, des copieurs, des bureaux, des armoires, des lutrins, deux locaux de réseaux téléphoniques, un château d’eau, 34 climatiseurs, trois micro-projecteurs, 144 ventilateurs pour aérer les salles ordinaires de classe.
Pour pallier le problème d’électricité, un premier groupe électrogène de 250 KW de 470 litres de gasoil est prévu. Pour l’adduction d’eau, un deuxième groupe électrogène de 450 KW de 1.020 litres de gasoil
permettra d’alimenter l’établissement.
Malgré la mise en service du lycée scientifique de Massengo, de nombreux problèmes subsistent. Il s’agit, entre autres, de l’accès à l’établissement ; la fourniture en eau potable ; le manque d’internat, des réactifs et matériels de laboratoires ; des fournitures scolaires.
Une fois toutes ces conditions réunies, l’école congolaise pourrait retrouver ses marques d’antan. « Avec une telle structure, nous sommes tentés de nous présenter au baccalauréat 2018 en série C pour le
compte du Bac congolais et S pour le Bac français à l’image des classes renforcées du lycée Victor Augagneur à Pointe-Noire», a souligné le proviseur, M. Firmin Moungala qui a invité les entreprises
à s’associer à l’école, seul endroit idéal pour former les cadres de demain pour un partenariat gagnant-gagnant.
Les travaux de construction de ce lycée qui est un don du gouvernement chinois ont été réalisés par l'entreprise chinoise Nan Tong Construction, pendant près de deux ans.

Florent Sogni Zaou
sognizaou@starducongo.com
Lu 634 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes