Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Enseignement technique au Congo : Des retraits et des attributions d’agréments à des établissements privés


Par | Vendredi 31 Juillet 2015 | Lu 752 fois | 0 Commentaire

Brazzaville (Starducongo.com) - Le ministre de l’enseignement technique, professionnel, de la formation qualifiante et l’emploi, M. Serge Blaise Zoniaba, a procédé le 1er juillet 2015 à Brazzaville, à des retraits et des attributions d’agréments tant définitifs que provisoires à plusieurs écoles privées.



le ministre Serge Blaise Zoniaba. Ph: Adiac
le ministre Serge Blaise Zoniaba. Ph: Adiac
Ces retraits et attributions sont les résultats de la troisième session ordinaire de la commission d’agrément des établissements privés d’enseignement technique, professionnels et de la formation qualifiante, tenue du 19 au 21 mai 2015 à Brazzaville.
Ainsi, six établissements privés d’enseignement technique, professionnels et de la formation qualifiante du département de Brazzaville ; quatre du département de Pointe-Noire et un de la Lijkouala conservent leur agrément définitif.
En outre, 19 établissements de ce secteur de l’enseignement, onze à Pointe-Noire ; deux dans le Niari ; un dans la Bouenza et trois dans la Likouala ont obtenu leur agrément définitif.
D’autres établissements conservent leur agrément provisoire. Il s’agit de 34 établissements à Brazzaville ; quatre à Pointe-Noire, un respectivement dans le Niari et la Likouala.
Le ministre de l’enseignement technique, professionnels et de la formation qualifiante conseille à travers cette note de service n°0180/METPFQE-CAB/DGAS/DEPETP aux établissements ayant obtenu les agréments définitif et provisoire d’appliquer les dispositions prévues dans les décrets n°96-174 du 15 avril 1996 et n°96-221 du 13 mai 1996 ainsi que les textes régissant l’exercice privé de l’enseignement.

Des établissements perdent leur agrément

Par contre, certains établissements ont perdu leur agrément tant définitif que provisoire pour diverses raisons conformément à l’article 35 du décret 96-221 du 13 mai 1996 portant réglementation de l’exercice privé de l’enseignement et à l’article 15 du décret 2008-127 du 23 juin 2008 portant création, attributions, organisation et fonctionnement des commission d’agrément des établissements privés d’enseignement.
Ainsi deux établissements de renommée de Brazzaville ; un de Pointe-Noire et du Niari ont perdu leur agrément. Des agréments provisoires ont également été retirés. Il s’agit de seize à Brazzaville ; 26 à Pointe-Noire ; deux dans le Niari ; un dans la Bouenza et deux dans le Pool.
Le ministre a invité les établissements ayant perdu leur agrément de cesser leurs activités dans le domaine de l’enseignement technique, professionnels et de la formation qualifiante.

Florent Sogni Zaou
sognizaou@starducongo.com
Lu 752 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes