Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Espace Mboka-mboka : exposition expérimentale de la sape


Par Les Dépêches de Brazzaville | Vendredi 26 Octobre 2012 | Lu 311 fois | 0 Commentaire



Sey Bola expliquant la toile sur la Conversion de Navie
Sey Bola expliquant la toile sur la Conversion de Navie
La visite guidée qu'offrait le sapeur Sey Bola des dessins de Dollet Malalu a attiré plusieurs personnes à l'entrée de l'Institut des Beaux-arts (IBA) l'après-midi du 20 octobre.

Des peintures exposées en pleine rue. Cela n'est pas commun, d'où la curiosité suscitée par les toiles aménagées sur la clôture d'entrée de l'IBA et la pelouse. Et le sapeur qui prenait son rôle de guide très au sérieux rendait le tableau plus singulier. L'événement attirait le regard de nombreux passants plus intrigués que jamais et disposés à prendre connaissance du discours de « L'Européen noir », ils s'amassaient là par petits groupes. « Certains ont cru que le sapeur était l'auteur des toiles », a affirmé Dolet aux « Dépêches de Brazzaville ». « Le sapeur est plus génial que toi. Plusieurs n'ont pas hésité à me le dire », a-t-il ajouté.

La rotation fréquente de visiteurs, policiers de roulage et vendeurs à la sauvette y compris, à cet endroit devenu la curiosité de l'avenue Rivière, Dolet l'a jugé encourageant. Assis en retrait et fier de l'attrait suscité par son exposition, le plasticien s'est confié à nous. « J'ai voulu offrir au grand public composé ici des passants l'opportunité que plusieurs d'entre eux n'ont pas de contempler des créations artistiques. Ils ne peuvent pas toujours se rendre dans les grandes galeries alors je les place dans leur univers quotidien », a-t-il indiqué.



Sey Bola, alias L'Européen noir, s'est dévoué à la tâche que lui avait confiée l'artiste assurant la visite de la galerie improvisée ouverte de 15h00 à 18h30. Sa toile préférée, nous a-t-il du reste expliqué, parle de la « conversion de Navie ». « Redouté autrefois comme dangereux kuluna, ce jeune homme s'est assagi en optant pour la sape. Aujourd'hui il est tout occupé à veiller sur sa mise. Très sollicité depuis, il est tenu pour l'un des moines du temple de la vérité et l'un des derniers disciples pourchassé. C'est à ce titre qu'il représente les sapeurs congolais à diverses manifestations. Il participe à une rencontre au Bénin ceci explique son absence à cette exposition », nous a-t-il dit visiblement fier de son confrère sapeur.

Pour sa part, Dolet a soutenu que les six toiles exposées samedi dernier font partie d'une série de quarante-huit peintures sur la sape et a tenu à avoir le point de vue d'un sapeur sur ce travail qui l'a occupé pendant cinq ans. Et il nous a personnellement commenté l'un des deux tableaux posés à même le sol, « Bagarre d'esprit ». Il ferait office de « tapis et traduit la force de la sape qui a une assise sur le sol. Le goudron est une sorte de passerelle sur laquelle les sapeurs font claquer les semelles de leurs chaussures pour affirmer leur suprématie », a-t-il débité. Et Dolet de poursuivre à propos de sa toile favorite : « La tête de mort et les morts ‘‘Refuse et Resist'' signifie que sa vie est celle d'un combattant qui quand il meurt mérite les honneurs dus à un roi. Et ‘'Fuck politicians'' marque le peu de cas qu'il fait des politiques ».

Nioni Masela
Lu 311 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes