Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Et la Miss indépendance africaine est...

Lille/Wazemmes


Par SDC, Starducongo.com | Dimanche 5 Décembre 2010 | Lu 3407 fois | 0 Commentaire



De gauche à droite, miss Burkina Faso, miss Congo Brazzaville (l'heureuse miss indépendance africaine) et miss Sénégal.
De gauche à droite, miss Burkina Faso, miss Congo Brazzaville (l'heureuse miss indépendance africaine) et miss Sénégal.
Pour les 50 ans des indépendances africaines, l'association Elat Meyong a organisé l'élection de la plus belle femme africaine. C'est Paola Linda Sombie (Congo Brazzaville) qui a été élue.

Il y a un demi-siècle, dix-sept pays d'Afrique (le Tchad, le Congo, le Burkina-Faso, les deux Congo français et belge, Centrafrique, le Gabon, le Niger, le Bénin, le Togo, le Nigéria, le Cameroun, la Côte d'Ivoire, la Somalie, Madagascar, la Mauritanie, le Sénégal et le Mali) ont été reconnus indépendants. C'est pour célébrer ce cinquantième anniversaire que fut organisée à Wazemmes l'élection de Miss Indépendance africaine.
Dix-sept jeunes femmes ont donc fièrement représenté chacun de ces pays. Et la danse a occupé une place de choix lors de cette soirée, éclipsant les longs discours. Chaque miss a présenté succinctement son pays d'origine pour ensuite vanter les qualités de ses habitantes et, en guise de sortie de scène, quelques pas de danse. Autant dire que l'ambiance fut des plus chaudes en ce samedi soir !

Les différentes concurrentes ont été départagées par un jury et par le vote du public, et c'est finalement Miss Congo Brazzaville, Paola Linda Sombie, qui a été reconnue comme première beauté africaine. Elle a ainsi remporté un voyage dans son pays d'origine, de même que l'honneur de représenter sur place l'association Elat Meyong, qui prône l'union entre les peuples français et africain. Miss Sénégal, Noelly Ognongo, s'est, quant à elle, illustrée comme première dauphine, en gagnant comme « la miss des miss » un book photo professionnel. Vient en troisième marche du podium Miss Burkina-Faso, Priscilla Kraba, qui bénéficie, de son côté, d'un an de coiffure offert au salon Hair max de Lille. Signalons que tous les bénéfices de la soirée seront intégralement reversés à l'association GAGE, qui œuvre pour l'alphabétisation des jeunes filles au Gabon.w

CORINNE DEFOORT > correspondante locale (Nordeclair.fr)
Lu 3407 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes