Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Euro 2016: des Bleus dévastés par leur défaite en finale


Par Rfi.fr | Lundi 11 Juillet 2016 | Lu 488 fois | 0 Commentaire

La désillusion était immense au sein de l’équipe de France de football après la défaite en finale de l’Euro 2016, ce 10 juillet, face au Portugal (1-0 après prolongation). « On n’a pas raté notre match » jure pourtant le sélectionneur Didier Deschamps.



Le Français Blaise Matuidi.
Le Français Blaise Matuidi.
Les signes de détresse se succèdent dans le camp de l’équipe de France de football, ce 10 juillet. L’attaquant Antoine Griezmann reçoit son trophée de meilleur buteur de l’Euro 2016 avec un air profondément dépité, comme un enfant à qui on aurait donné le jouet le plus nul. Le gardien de but Hugo Lloris observe avec un regard sombre les Portugais soulever la coupe d’Europe. Le milieu de terrain Blaise Matuidi quitte la tribune d’honneur du Stade de France avec sa médaille de finaliste autour du cou et des larmes plein le visage.

« C’est terrible, c’est un cauchemar, soupire l’attaquant André-Pierre Gignac, après la défaite des Bleus face aux Portugais, en prolongation. Ça s’est joué sur un coup du sort. On a eu des occasions de but. On tire sur le poteau à la 92e minute ». L’intéressé repasse dans sa tête l’image de sa frappe qui aurait pu changer le résultat du match. « Pendant 90 minutes, on a dominé notre sujet, je pense, mais en jouant de malchance, ajoute-t-il. Les Portugais nous ont attendus et ils ont imposé un faux rythme. Ils nous ont ensuite "tué" durant la prolongation ».

« Je n’ai rien à reprocher à mes joueurs »

Une analyse globalement partagée par Didier Deschamps, le sélectionneur de l’équipe de France : « C’est cruel de perdre cette finale comme ça mais on félicite le Portugal qui est le nouveau champion d’Europe. On a eu nos opportunités mais on a manqué d’un peu de réussite, d’un peu de lucidité, d’un peu de fraicheur physique. Je n’ai rien à reprocher à mes joueurs. Ça s’est joué à peu de choses ».

« Cette équipe portugaise a eu le mérite d’y croire jusqu’au bout et elle a été récompensée, glisse avec fair-play Blaise Matuidi. Malgré les regrets, on peut aussi éprouver de la fierté parce que ce qu’on a réalisé durant ce tournoi, c’était bien, voire très bien. On a uni le peuple français. On a créé un engouement autour de cette équipe. Et on a donné de la joie à des gens qui aiment le foot ainsi qu’à d’autres qui aimaient peut-être ça moins. Ça, c’est aussi un peu grâce à notre travail. On peut être fier par rapport à ça ».

André-Pierre Gignac conclut : « Il va falloir digérer. On va passer des vacances de "merde". Il va falloir vite se relever parce que les qualifications pour la Coupe du monde 2018 démarrent bientôt. »
Lu 488 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 3 Octobre 2016 - 15:18 Cameroun: Rigobert Song victime d’un AVC

SportMonde