Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Exposition : le public apprécie les œuvres de Rémy Mongo Etsion


Par Adiac-congo.com | Dimanche 12 Octobre 2014 | Lu 271 fois | 0 Commentaire

Ces œuvres ont été exposées, le 10 octobre dans la soirée, à l’Institut français du Congo de Brazzaville. Elles sont faites en marbre blanc, papier et fer, Bronze et inox, serpentine noire. L’admiration est totale chez les invités.



Rémy Mongo Etsion à l'ouvrage
Rémy Mongo Etsion à l'ouvrage
Inaugurant la cérémonie d’exposition intitulée « le son inaugural », Jean Pierre Vidon, ambassadeur de France au Congo a félicité l’artiste pour le travail exceptionnel et surprenant qu’il ne cesse de réaliser « Les nombreuses expositions réalisées tout autant que la diversité des thèmes abordés témoignent d’une puissance artistique que d’autres lui envient. Modèle pour les générations nouvelles, il ouvre des perspectives quand il assemble des matériaux tels que le bois, le papier, le fer, la pierre, le marbre ou le bronze »

L’œuvre de cet autodidacte peintre et sculpteur de renom international ne peut laisser indiffèrent tant par la richesse de ses inspirations que par le talent avec lequel il cultive la dimension esthétique. Le vernissage de l’exposition consacrée au son inaugural, indique l'artiste peintre, n’est autre qu’une leçon pour les jeunes en perte d’idéal qui attendent d’être promus. Le son inaugural, ajoute-t-il, est une exposition manifeste, une exposition cri, une exposition pour dire sans trop dire. Pour l’ambassadeur de France au Congo, cette exposition est un cri de naissance de nouvelles recherches, digne des plus belles choses à voir, à penser ou à sentir. Elle reflète à la fois la pensée intellectuelle par l’excellence et l’excellence de la création artistique. Après le vernissage, l’artiste Remy Mongo Etsion a fait une démonstration sur place qui a abouti à une réalisation d’une sculpture de bronze, suivie par une lecture poétique rendant hommage aux différents artistes, lue alternativement par le comédien Fortuné Bateza et le poète Jean Ngampika Mperet.

La cérémonie de vernissage s’est déroulée en présence de la conseillère à la culture et aux arts, à la présidence de la République, Lydie Pongault. Né en 1956 à Brazzaville, Remy Mongo Etsion exerce son art pictural plus de quarante ans, ses créations artistiques sont très variées. Signalons que l’exposition se poursuit jusqu’ au 8 novembre prochain.

Rosalie Bindika
Adiac-congo.com
Lu 271 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes