Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

FASHION’S SHOW. Du boucan sur le T


Par Léandre Koffi | Samedi 20 Décembre 2008 | Lu 586 fois | 0 Commentaire



FASHION’S SHOW. Du boucan sur le T
C’est une messe organisée à l’honneur du style et de la mode. Des tenues des plus artistiques, sexy, choquantes et belles ont permis au public de vivre un moment de rêve, de séduction avec de jeunes mannequins qui ont su tirer leur épingle du jeu. C’était le samedi dernier au Palais de la Culture de Treichville.

L’organisation n’était pas parfaite. Mais la fête était captivante. Prévue pour commencer à 16 heures, c’est finalement à 21 h 32 que débute cette fête de la mode baptisée Fashion’s show organisée par Estelle Adoniss de la structure Akdemy Fashion’s section Côte d’Ivoire. Certains créateurs de mode annoncés n’ont pas fait le déplacement.

Et pourtant, cette première édition de Fashion’s show aura été une belle petite fête.

La plupart des mannequins, à cette soirée sont à leur premier défilé dans une grande salle. C’est aussi la première fois qu’ils vont affronter un public autre que celui de leur quartier. Où il leur arrivait de faire quelques petits shows pour le couturier du coin. C’était donc un baptême du feu pour certains d’entre eux dans une grande salle aménagée pour un spectacle de mode dans un beau décor, sous les projecteurs et devant un public fahion-victim.

Dans les loges, on sentait le trac dans les attitudes des jeunes mannequins. «Mon habillement est beau, n’est-ce pas ?» S’interrogeaient-ils entre eux, question de se donner de l’assurance. Ils marchaient, pausaient déjà dans les couloirs des loges. Un entraînement de mise en confiance, quoi. Pendant ce temps, dans la salle, le public s’impatientait. Il n’en sera délivré qu’à partir de 21 h 32 minutes avec l’entrée sur le T des premiers modèles.

Ces jeunes mannequins sans complexe, ont tiré leur épingle du jeu. Les hommes, le torse nu et robuste, certains avec juste des cache-sexes ont émerveillé les spectatrices (surtout) qui ont vite fait d’oublier plus de quatre heures d’attente.

Chacun des gars faisait son scénario et son farot. C’était l’occasion ou jamais de se faire remarquer. Décrivant parfois des pirouettes et des figures de marche peu communes. C’était une séance de boucan. Il en était de même des jeunes filles. Qui donnaient dans la sensualité sur le T. Elles semblaient toutes avoir pour mission : séduire. On se croirait même à un concours de mannequinât. Mais ce défilé de mode peu ordinaire avait pour but réel de faire le show. Susciter et créer des émotions au sein du public rien qu’avec les prestations des mannequins qui ce soir-là, ne vendaient pas de nouvelles créations de couturiers déjà connus. Mais ils présentaient des tenues de jeunes couturiers très talentueux. C’est le cas de Remi N’Dri, Amonzou et Tra Bi.

Un beau spectacle qui aura permis à des jeunes mannequins de s‘exprimer et à des jeunes créateurs de se faire connaître.

Topvisages (Côte d'Ivoire)
Lu 586 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes