Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Festivités de l’indépendance: Madingou annonce les couleurs de la fête et de la municipalisation accélérée.


Par | Mardi 16 Août 2016 | Lu 864 fois | 0 Commentaire

Madingou, (Starducongo.com) - Dans le cadre des festivités marquant le 56ème anniversaire de l’accession à la souveraineté, couplée avec la municipalisation accélérée, le président Denis Sassou N’Guesso, a assisté ce 13 aout 2016, à Madingou, à la présentation des projets de cette politique.



Festivités de l’indépendance: Madingou annonce les couleurs de la fête et de la municipalisation accélérée.
Environs 150 projets retenus pour la municipalisation accélérée de la Bouenza. Cette annonce a été faite le ministre de l‘aménagement, charge des grands travaux, Jean Jacques Bouya, à l’occasion de la présentation des projets retenus pour cette municipalisation. Lesquels transformeront tout le département de la Bouenza au même titre que les 11 autres départements qui ont connus cette politique chère au Chef de l’Etat, Denis Sassou N’Guesso.
Cette présentation des projets pour le compte du département de la Bouenza est la dernière de la série initiée par le président Denis Sassou N’Guesso en 2004.
Parmi ces projets l’on peut citer ceux qui sont liés à la fête nationale notamment, le palais présidentiel ; le boulevard où se déroulera le défilé militaire et civil, l’aménagement et le bitumage de 27 km sur 27 des voiries urbaines de Madingou, la construction des logements sociaux à Madingou, la construction du stade omnisport d’une capacité de 7000 places au pourtour complet.
La construction de la centrale thermique de secours équipés d’un groupe de 1250KVA, d’un transformateur élévateur de 2500KVA et de deux groupes moyens d’appoint de 750KVA, en dehors de la centrale. La construction et équipements d’un poste de 35KV sur 20 : la construction de 15 km de lignes Moyenne Tension-20KV sur les 25 prévus : 12 postes MT/BT sur les 23 prévus et 19km de lignes BT sur les 34 prévus. Tous concernent la ville de Madingou.
Quant à la commune de Nkayi, il s’agit de la construction des chaussées aéronautiques composées d’une piste d’atterrissage de 2km200. La construction de 13km sur 20 des voiries urbaines complémentaires, la voie d’accès à l’aéroport y compris en sus des 7 premier. La construction et l’équipement du pavillon présidentiel de l’aéroport. La construction et l’équipement de l’aérogare de l’aéroport de Nkayi encore sont en cours de livraison.
Dans cette dynamique, le ministère de l’équipement et de l’entretien routier s’est posté sur trois projets et a pu réaliser, en dépit de la conjoncture, 129,6km de routes ouvertes et aménagées sur 322 prévus ; 67,8km de routes lateritées sur 321,6km prévus et 16 ouvrages de type dalot construits.
Outre lesdits projets précités, le ministère de l’équipement et de l’entretien routier prévoit de réaliser 20 projets routiers d’une longueur cumulée de 1067km dont 10 en partenariat avec les sociétés forestières et 10 autres en appel d’offre.
Cette politique rationnelle aux résultats positifs du président de la République, Denis Sassou N’Guesso, est loin de se limiter aux simples embellissements des lieux pour des motifs festifs. Bien au contraire, elle modernise à coup sûr nos villes en générant des conditions propices au développement socio-économique et devient ce déclencheur qui restructure efficacement les habitudes, les estimes et égos des populations, a déclaré Jean Jacques Bouya.
Aux côtés de ces constructions, l’on ajoute la construction par la SNPC un lycée moderne à Madingou composé de 4 bâtiments dont un bloc administratif et une zone résidentielle, des dortoirs filles et garçons d’une capacité totale de 270 élèves. De six villas modernes et une zone sportive et d’autres astreintes.
Au regard des gigantesques chantiers, il y a, à titre d’exemple, sur un échantillon de 31 chantiers, notamment ceux du premier périmètre et quelques projets grand travaux, 3641 employés dont 3107 congolais et 534 étrangers, toutes classifications professionnelles admises, ont et continue à évoluer dans différents corps de métiers.
A en croire Jean Jacques Bouya, « ce n’est pas une simple proclamation de foi, mais une réalité qui nous vivons au quotidien sous la couveuse du président de la République et qui nous encourage à mieux ‘’ vivre-ensemble’’ en ayant une plus grande satisfaction de nos besoins collectifs », avant de rappeler que « le désespoir d’hier s’étiole avec la résolution du déficit en équipements publics ».
Au lendemain de l’élection président dont Denis Sassou N’Guesso a été élu pour un mandat de 5 ans, la nouvelle République est en marche pour faire rythmer le travail, dans l’unité, dans la complémentarité des compétences, dans une paix politique intérieure profonde, dans un pays où les différences sont respectées et l’indépendance des compétences garanties.
Ainsi, nous ne pouvons que dire « Allons plus loin ensemble ».

Rwahne Darwin
Lu 864 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes