Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Film documentaire : Laura Kutika immortalise la diva Abeti Masikini


Par | Jeudi 20 Février 2014 | Lu 1614 fois | 1 Commentaire

Congo, (Starducongo.com) - Les femmes originaires d'Afrique francophone qui se distinguent dans le domaine cinématographique sont tellement rares que l'on ne saurait passer sous silence le travail de qualité que ne cesse de produire la romancière et réalisatrice Laura Kutika. Originaire de la République démocratique du Congo, cette trentenaire, née à Kinshasa, qui vit en France, poursuit actuellement le tournage d'un film documentaire d'une heure dédié à la diva congolaise, intitulé : « Abeti Masikini : le combat d'une femme. »



La romancière et réalisatrice Laura Kutika (Gauche) tourne actuellement un film documentaire sur la diva congolaise Abeti Masikini (droite)
La romancière et réalisatrice Laura Kutika (Gauche) tourne actuellement un film documentaire sur la diva congolaise Abeti Masikini (droite)
« L'idée de ce film-hommage à la chanteuse m'est venue après la lecture de l'ouvrage de son ancien attaché de presse, l'écrivain Berthrand Nguyen Matoko qui a écrit : Abeti Masikini : la voix d'or du Zaïre, publié aux éditions l'Harmattan. »
Cet ouvrage marquera ainsi celle qui est également présidente de l'association humanitaire « Le nouveau sourire.» Une structure qui dénonce et combat toutes formes de violences faites à la femme et qui encourage la femme à s'émanciper. De cette lecture, elle a reconnu sa vision de la vie dans l’œuvre de celle qui fut l'une des premières chanteuses africaines à se produire à l'Olympia à Paris en 1973.

Laura Kutika est séduite. Pour elle, Abeti Masikini, de son vrai nom, Elisabeth Finant, « aura également réussi dans son combat pour l'émancipation de la femme à combiner vie familiale et professionnelle. Il me fallait donc mettre en lumière ce modèle. Et j'ai choisi de le faire par le cinéma. » L'écrivaine, scénariste et metteur en scène écrira le scénario avant de passer au tournage du film co-réalisé avec Ne Kunda Nlaba qui réside à Londres. « Hormis les conseils de Berthrand Nguyen Matoko, j'ai bénéficié du soutien et de la collaboration du mari et producteur d'Abeti Masikini, Gérard Akueson et de sa fille aînée, Yolanda Masikini. »

C'est le premier opus cinématographique de l'auteur de « Seule face au destin. » Son deuxième roman, « A nos actes manqués,» vient d’être publié aux éditions Edilivre au moment ou le tournage du film suit son cours. Débuté en région parisienne, ce dernier s'achèvera en mai 2014 à Kinshasa. La grande première aura lieu à Kinshasa en septembre 2014, à l'occasion de la commémoration du 20eme anniversaire de la mort de cette icône de la musique africaine qui se reproduira à deux reprises à l'Olympia en avril 1975.

Ce film documentaire retraçant la vie et l’œuvre de cette célèbre voix sera ensuite sur le marché. « Il sera dans des festivals, dans les chaînes télé qui auront des contrats avec nous. Et pour le conduire vers le grand public, il sera également disponible en dvd, » affirme la co-réalisatrice. Une femme dynamique et sensible à la « cause féminine » dans ses écrits et scénarios. Elle interviendra d'ailleurs le 8 mars prochain à l'occasion d'une conférence sur les violences faites à la femme. Événement qui aura lieu à partir de 09h30 à l’hôtel Concorde Saint-Lazare à Paris.

A travers cette production, Laura Kutika, parfois nommée Laura Guliamo Luyeye, mère de deux enfants, ceinture verte de taekwondo, rend un hommage mérité et attendu à Abeti Masikini. Une grande dame de la musique africaine qui débuta une immense carrière à partir de 1971 avec son groupe musical « Les redoutables. » Une manière également de permettre à l’interprète des anthologies comme I love you, Jalousie, Je suis fâché ou encore Chéri Badé de poursuivre la vulgarisation de son humanisme. C'est chose faite avec l'immortalisation par ce film de celle qui fut surnommée « la tigresse aux griffes d'or.» Une star qui partagera la scène avec des monuments comme James Brown ou Miriam Makeba et qui se produira au Carnegie Hall à New-York, le 19 juin 1974. Inoubliable !

Franck CANA

Film documentaire : « Abeti Masikini : le combat d'une femme »
Co-réalisation de Laura Kutika et Ne Kunda Nlaba
Durée : 60 minutes, sortie en septembre 2014.

Laura Kutika :
Écrivain, scénariste, metteur en scène.
Romans : « Seule face au destin » et « A nos actes manqués », éditions Edilivre.
Scénariste de la sitcom « Kinshasa Hotel » (2001-2003)
Co-scénariste de la série radio « Centre Lokole de Kinshasa » (2002)
Assistante réalisatrice du court métrage « Entre chien et char » (2009)
lauraguliamo@voila.fr. Tél : 06.27.51.24.55.

Lu 1614 fois


Vos commentaires:

1.Posté par Christian Paris le 21/02/2014 14:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Excellente initiative à encourager. il faut immortaliser nos artistes si l'on veut qu'on considère notre culture

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes