Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Finale de football féminin : AC Léopards quintuple vainqueur de la Coupe du Congo


Par Adiac-congo.com | Jeudi 25 Août 2016 | Lu 1821 fois | 0 Commentaire

L’équipe de football féminin, l’Athlétic Club (AC) Léopards de Dolisie, dont le siège est basé à Baguette d’or à Pointe-Noire a remporté le 14 août au stade de Madingou son cinquième titre d’affilée. Les fauves du Niari version féminine ont battu les Brazzavilloises du football club féminin La Source sur le score de 2 buts à 0 devant près de 7000 spectateurs qui ont fait le déplacement du stade de Madingou.



Finale de football féminin : AC Léopards quintuple vainqueur de la Coupe du Congo
C’est avec conviction que les Léopards ont fait la démonstration de leur discipline devant un grand public dont les uns sont venus par curiosité découvrir pour la première fois les actrices du football féminin et comment elles poussent le ballon sur un terrain à dimensions olympiques et les autres par habitude ovationner leurs équipes respectives. Le coup d'envoi de cette prémière finale qui a inauguré le stade nouvellement construit à Madingou dans le département de la Bouenza dans le cadre de la municipalisation accélérée lancée par le président de la République en 2004, a été donné à 14heure par un trio d'arbitre féminin.

En effet, après quelques minutes d’observation entre les deux équipes, les fauves du Niari déterminées a offrir à leur président, Rémy Ayayos Ikounga, le premier doublé de l’histoire du football congolais et cinquième titre d’affilée de leur équipe, se sont montrées supérieur au milieu du terrain, en attaque et dans les côtés. Elles persuadent en peu de temps le public par leur jeu imposant. Très convaincantes dans les ailes, les pouliches de Serge Mampouya assiègent le camp adverse avec une attaque très percutante qui n’a pas tardé à dire son premier mot à la 16e minute. Le but de l’angolaise, Marta Flora Lucho qui ouvre le score à la suite d'un parfait service d'Isa Diakessé.

À la 39e minute, la même Marta tente d’additionné le score mais son tir passe légèrement au dessus de la barre transversale de la cage gardée par Jessica Mpika. Mais ne se sentant pas toujours à l’abri du danger, les Léopards poursuivent leur pression, à la 45e minute, Fallone Pambani Kuzola est fauchée dans la surface de réparation par Huguette Gazambélé. L’arbitre accorde un penalty transformé par la capitaine de l’équipe, Frangelle Kokolo, qui met son club hors du danger. Pendant ce temps, La Source par manque d’efficacité offensive ne parvient pas la faille pour reduire le score malgré quelques individualités. Score à la mi-temps, 2-0.

Du retour des vestiaires, les deux équipes se cherchent avec quelques assauts assez palpitants mais en vain. La frappe d’Aminata Démbélé à la 61e minute et celle de Nicky Élongo Likongo à la 63e ne perturbent pas la gardienne de buts des Léopards, Ornella Sandra Batangouna. De même, du côté des Léopards, Isa Diakessé a manqué d'ajouter un ingredien à la sauce après une belle combinaison à la 82e minute avec Patricia Mingas mais, à la finition, sa frappe passe au dessus de la lucarne.

5 ans sans partage

Avec ce sacre, le cinquième du genre, l’AC Léopards dames vient d’égaler la Source qui dominait seul le tableau des meilleures équipes vainqueurs de la Coupe du Congo de football féminin avec cinq titres. AC Léopards, quintuple vainqueur, devient le meilleur club de l’histoire du football congolais avec cinq titre d’affilée sans partage dont quatre face au même adversaire la Source en 2012, 2013, 2014 et 2016. En 2015 face à la Colombe. Soulignons qu’après la victoire des dames face à la Source, leurs frères de la même équipe ont réitéré l’exploit en battant Cara, 1-0 après un suspense qui a duré 89 minutes.

Dès lors, Serge Mampouya est le premier entraîneur a remporté cinq titres en 5 ans avec une même équipe sans partage. « Comme je vous l’avais dit au départ, nous avons confirmé notre suprématie au niveau national. Je remercie les dirigeants surtout le président général et le président Djim Oumar qui ne cessent de nous soutenir. On leur avait promis le titre, aujourd’hui nous avons confirmé. Nous n'attendons plus que le championnat», a-t-il dit. De son côté très sportif, l’entraîneur de la Source, André Mafouta, a reconnu la suprématie de l’adversaire. « Personnellement, je ne suis pas déçu parce que Léopards aujourd’hui est une grosse tête au niveau national. L’équipe est très organisée et recrute des joueuses des grands championnats dans des pays tels que la Turquie, le Gabon et l’Angola alors que nous jouons avec les filles qui évoluent au niveau locales que nous essayons de relever le niveau. Je crois que d’ici 2 ans, ce mythe sera brisé », s’est-il assuré.

Charlem Léa Legnoki
Adiac-congo.com
Lu 1821 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes