Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fini «Harry Potter»: Le nouveau livre de J.K. Rowling s'appelle «The Casual Vacancy»


Par slate.fr | Lundi 16 Avril 2012 | Lu 496 fois | 0 Commentaire



Le prochain livre –pour adultes cette fois– de l'auteure de la saga Harry Potter J.K Rowling a désormais un titre: The Casual Vacancy.

Le roman de 480 pages se concentre sur la ville idyllique de Pagford, en Angleterre, au milieu d'une élection locale qui voit les habitants s'opposer les uns aux autres, rapporte The Telegraph. La bataille pour Pagford commence avec la mort inattendue de Barry Fairweather, qui laisse une place au conseil gouvernemental du coin et crée «la plus grande guerre qu'ait connu la ville», montant les riches contre les pauvres, les parents contre leurs ados et les femmes contre leurs maris.

Son éditeur Little, Brown and Company décrit un livre à «l'humour noir, constamment surprenant et qui fait réfléchir».

La sortie de The Casual Vacancy marque la fin de la pause éditoriale de cinq ans pendant laquelle J.K. Rowling n'a pas publié de roman, après le dernier Harry Potter (un recueil de nouvelles autour de l'univers Harry Potter a été publié fin 2008).

En annonçant son nouveau livre plus tôt dans l'année, l'auteure avait expliqué qu'elle voulait s'éloigner de sa populaire saga pour enfants, précisant dans un communiqué:

«Même si j'ai aimé écrire ce prochain livre autant que les Harry Potter, il sera très différent.»

Le livre sera publié mondialement le 27 septembre, rapporte l'Associated Press, et sera disponible en édition papier, e-book et en livre audio.

D'après les détails qu'on a pour l'instant sur The Casual Vacancy, il semble que J.K. Rowling a non seulement changé de public mais aussi de genre: à part si la comédie de quiproquos se résoud quand ses résidents s'organisent pour combattre un dragon ou autre créature de ce style, le roman ne s'inscrit pas dans la fantasy.

D'autres auteurs ont déjà essayer de passer d'un public jeunesse à un public adulte, note l'Associated Press, comme le créateur de Winnie l'ourson par exemple.

Mais J.K. Rowling a un avantage: même si la série des Harry Potter était à la base un livre de jeunesse, elle a réussi à attirer un public de lecteurs adultes, sans même parler de ceux qui sont devenus adultes pendant qu'ils lisaient la saga. Elle devrait au moins bénéficier de cette base de fans pour son premier livre pour adultes.

Grâce à Harry Potter, dont les épisodes se sont vendus à 450 millions de copies, et à ses droits, l'auteure a amassé plus de 620 millions de livres (750 millions d'euros).
Lu 496 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes