Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Foot-transfert : Biscotte Mbala évoluera à Kabuscorp d’Angola pour une saison


Par Radiookapi.net | Lundi 26 Novembre 2012 | Lu 787 fois | 0 Commentaire



L’attaquant congolais, Mbala Mbuta Biscotte a signé un contrat d’une saison avec le club angolais de première division Kabuscorp do Palanca, a affirmé dimanche 25 novembre l’entraîneur adjoint de l’équipe, Bijou Mbiyavanga. Selon lui l’ancien joueur de DCMP surnommé « pieds de Jésus »-dont le contrat le club suisse de deuxième division Winterthur arrive à terme en décembre 2012-vient renforcer son ossature pour remporter le titre de la Girabola [le championnat angolais] en 2013.
« Dans notre effectif 2013, nous aurons bel et bien Mbala Mbuta Biscotte qui vient de signer un contrat d’une saison avec nous. Maintenant, il est en vacances. Nous aussi, nous avons fini le championnat. Et tout le monde est en vacances. Nous reprenons les activités le 5 janvier 2013 », a déclaré l’entraîneur Bijou Mbiyavanga Bijou dit « Maestro », ancien champion d’Afrique avec le DCMP en 1994.
Il a indiqué que Mbala Bisoctte devra se présenter en Angola à partir du 5 janvier 2013, date de la reprise des activités au sein de Kabuscorp.
« S’il [Mbala Biscotte] aura la chance de jouer la CAN avec la RDC (du 19 janvier au 10 février 2013 en Afrique du sud), là nous l’attendrons jusqu’à la fin de cette compétition. Au cas contraire, il doit se présenter à la date prévue. Parce que notre préparation s’effectuera au Brésil au début de l’année prochaine », a poursuivi Bijou Mbiyavanga.
L’entraineur de Kabuscorp explique comment il a découvert Mbala Bisocotte :
« Il était venu à Luanda pour livrer un match amical avec les amis d’Akwa (ancien joueur angolais) en mai 2012. Nous l’avions abordé. Il a toujours ses qualités techniques. Et c’est comme ca que nous l’avions proposé ce contrat. Il nous a dit qu’il était à terme de son contrat avec Winterthur (décembre 2012). Donc pour l’heure, il est lié en aucun club. »
Interrogé sur la signature de son contrat avec Kabuscorp, Mbala Bisocotte a reconnu qu’il a été contacté par les dirigeants du club mais dit attendre que les négociations aboutissent.
Mais pour le coach Mbiyavanga, tout est finalisé et Bisocotte devra aider l’équipe à soulever le trophée de la Girabola depuis sa création.
« Vous savez Kabuscorp est un club créé en 1994. Et jusqu’à ce jour, il court toujours derrière le titre. Donc, nous pensons que Biscotte nous aidera à soulever ce trophée tant convoité », a ajouté Mbiyavanga.
Kabuscorp do Palanca qui fut créé en 1994 a terminé quatrième (51 points) du championnat national de football de première division 2012 (Girabola), loin derrière Recreativo do Libolo (67 points), Petro Atletico (64 points) et Primeiro de Agosto (58 points).
Le club regorge en son sein plusieurs joueurs d’origine congolaise. A la fin de cette saison, l’équipe a remercié certains d’entre eux notamment Kalobo « Nitendo » et Fiston Bokungu.
« C’est ça la vie d’un footballeur. Il faut s’attendre à tout. Un joueur est appelé à évoluer partout. Je connais leurs qualités, mais il y a beaucoup de concurrence à leur poste (milieux de terrain). Moi aussi, cela m’est arrivé un jour dans ma carrière de footballeur », a commenté Bijou Mbiyavanga, ancien joueur professionnel qui a évolué notamment au DCMP de Kinshasa et à Petro Atletico d’Angola.
Lu 787 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes