Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Football : Bilan des Diables rouges et des Congolais de la diaspora en Europe


Par Adiac-congo.com | Lundi 1 Juin 2015 | Lu 2736 fois | 1 Commentaire

Tour à tour, les championnats européens touchent à leur fin. Pour les Congolais de la diaspora, il est donc l'heure de faire les comptes. Tour d'horizon des championnats d' Angleterre, Allemagne, Espagne et de Grèce.



Steven N'Zonzi poursuit sa carrière en club avec constance, mais un vide demeure: l'ancien international Espoirs français néglige les avances des Diables rouges et des Léopards de RDC
Steven N'Zonzi poursuit sa carrière en club avec constance, mais un vide demeure: l'ancien international Espoirs français néglige les avances des Diables rouges et des Léopards de RDC
Steven N'Zonzi (Stoke City/Angleterre)

Belle saison pour Stoke City et son milieu défensif franco-congolais (il a des origines des deux côtés du fleuve) : les Potters se classent 9e et N'Zonzi s'est affirmé comme un des cadres du groupe : 38 matchs joués, 3 buts et 1 passe décisive (plus 4 matchs de Coupes et 1 but). Depuis son arrivée à Stoke, à l'été 2012, il brille par sa régularité (35 matchs et 1 but en 2012-2013, 36 matchs et 2 buts en 2013-2014), qui pourrait finir par attirer l'appétit de clubs plus huppés.

Finalement, à 26 ans, il ne lui manque qu'une chose pour être un footballeur accompli : une carrière internationale. Si la porte des Bleus semble fermée pour l'ancien international Espoirs français avec l'émergence de Pogba et l'omniprésence de Matuidi, Diables rouges et Léopards lui ont longtemps tendu les bras. En vain...

Francky Sembolo (VFL Osnabrück/Allemagne)

Une saison à oublier pour Francky Sembolo. Relancé par son passage à Hallescher entre janvier et juin 2014 (8 buts et 2 passes décisives en 14 matchs), l'avant-centre congolais n'a pas réussi à continuer sur sa lancée. L'ambition, collective et personnelle, était pourtant de mise, lors de sa signature en faveur d'Osnabrück l'été dernier. Mais la déception est finalement au rendez-vous pour le club, modeste 11e du championnat, et pour l'ancien buteur de Saint-Michel de Ouenzé : aucun but et deux passes décisives en 15 matchs de Liga 3, que ne peuvent bonifier son but et sa passe décisive avec la réserve.

Sous contrat jusqu'en juin 2016, il devra faire le bon choix, cet été, pour corriger cette erreur de casting. En retrouvant Mouaya à Hallescher ?

Thievy Bifouma (Almeria/Espagne)

Plus figue que raisin, la saison de Thievy Bifouma laisse un goût amer. Au vu de son talent, on attend, à juste titre, plus de lui que 4 buts et 4 passes décisives en 29 matchs de championnat. Certes, Bifouma est encore jeune (il a eu 23 ans le 13 mai) et il est toujours plus difficile de briller dans une équipe faible comme Almeria. Mais cet argument n'explique pas tout, son coéquipier Hemed ayant lui inscrit 8.

Si Bifouma a martyrisé la plupart des défenses de Liga, dont celle de Barcelone contre lequel il a marqué, il se doit d'être davantage « tueur ». Ses percées font mal, mais s'il ne fait pas plus trembler les filets adverses, il aura du mal à convaincre les plus grands clubs à parier sur lui. Prêté à Almeria, qui est relégué, par l'Espanyol Barcelone, le natif de Saint-Denis a encore deux ans de contrat. Et a surtout des relations compliquées avec le club catalan, où il ne devrait probablement pas évoluer la saison prochaine. Mais alors où ? Ça sera le feuilleton de l'été pour les supporteurs des Diables rouges.

La sélection, parlons-en, car c'est résolument le point positif de cette saison ; en moins d'un an, Bifouma est devenu le chouchou du public congolais et le fer de lance de l'attaque des Diables rouges. Ses buts au Nigeria, puis sa bonne CAN en sont des signes imparables : ce garçon a un énorme potentiel. À lui de le concrétiser en club.

Philtzérald Mbaka (Getafe B/Espagne)

La révélation du rassemblement des U23 : Philtzérald Mbaka cultive les paradoxes. Alors qu'on le dit proche de l'équipe A des Diables rouges après sa prestation à Accra, le natif de Villepinte n'a, pour l'instant, pas percé en club, puisqu'il est resté cantonné, cette saison, à l'équipe B de Getafe (25 matchs, dont 12 titularisations), qui évolue au 3e échelon espagnol. Le milieu gaucher de 22 ans, pur produit de formation du PSG, ne s'est invité qu'à une reprise sur le banc de l'équipe première, en Coupe du Roi.

Après une saison blanche à Santander, où il était arrivé libre en provenance du PSG (57 matchs de CFA entre 2011 et 2013), le milieu offensif ou attaquant a augmenté son temps de jeu à Getafe. Reste à savoir si la sélection congolaise peut désormais servir de déclencheur pour son ascension.

John-Christopher Ayina (Getafe B/Espagne)

C'est malheureusement devenu une habitude pour l'attaquant de 24 ans : il a passé davantage de temps à l'infirmerie que sur les terrains. Résultat : 12 matchs et 2 buts avec la réserve. Et aucune apparition avec l'équipe fanion.

Depuis son doublé fracassant contre l'OM, un soir de Coupe de France avec Quevilly (en 2012), l'attaquant de 24 ans, également formé au PSG, fait le tour de l'Espagne (Cordoba, Ecija, Santander et maintenant Getafe). Une « Vuelta » footballistique freinée par les pépins physiques. C'est bien dommage.

Delvin Ndinga (Olympiakos/Grèce)

Avec un doublé Coupe-championnat, Delvin Ndinga a enrichi un palmarès déjà relativement fourni (CAN junior 2007, quart de finaliste de la CAN 2015, champion de Ligue 2 2013 et champion de Grèce 2014). Ce qui en fait, probablement le Diable rouge de l'année.

Sur un plan statistique, le milieu relayeur de 27 ans a été utilisé avec parcimonie par son club, puisqu'il n'a été aligné qu'à 17 reprises en championnat (1 but et 1 passe décisive), mais a pris part à tous les matchs de Ligue des champions, avec un but face à la Juventus. En Coupe de Grèce, il a joué 5 matchs. Tout juste rentré de la CAN, il n'avait pu participer au 16e de finale perdu par son club face au futur finaliste, le FC Dnipro.

En sélection, il a alterné le bon et le moyen lors des éliminatoires avant de répondre présent pendant la CAN, avec des matchs de bonne facture. Un bilan positif qui n'a pas manqué d'attiser l'intérêt de plusieurs clubs français (Saint-Etienne, Rennes, Caen, Lille sont évoqués). Prêté par Monaco, où il lui reste un an de contrat, n'aurait-il pas intérêt d'essayer de rester à Athènes, où il pourrait prendre part à sa 3e campagne de Ligue des champions consécutives ? À lui de décider.

Camille Delourme
Adiac-congo.com
Lu 2736 fois


Vos commentaires:

1.Posté par Kidd le 08/03/2016 09:37 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nzonzi Ne Pas Du Congo Brazza Mais Du Congo Kinshasa

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes