Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Football, Coupe africaine de la Confédération : l'AC Léopards à la porte de la phase de poule


Par Brazzaville-Adiac | Mardi 15 Mai 2012 | Lu 824 fois | 0 Commentaire



Football, Coupe africaine de la Confédération : l'AC Léopards à la porte de la phase de poule
Le club de Dolisie s'est imposé in extremis 2-1 devant l'équipe nigériane d'Heartland FC en huitièmes-de-finale retour de la compétition

Le rêve de l'équipe nigériane ne tenait qu'à un fil depuis sa victoire 3-2 à domicile devant l'équipe congolaise. Mais il s'est définitivement brisé le 13 mai au stade Denis-Sassou-N'Guesso à Dolisie au cours de la deuxième manche qui s'est disputée devant le ministre congolais des Sports et de l'Éducation physique, Léon Alfred Opimbat. L'AC Léopards n'avait besoin que d'une courte victoire soit 2-1 pour gagner et se classer parmi les huit meilleures équipes de cette compétition.

Ce classement lui permet d'aborder avec confiance le tour de cadrage qui lui permettra de se mesurer avec les éliminés de la Ligue des Champions dans l'ultime étape, pour intégrer les poules. Depuis que cette compétition existe dans sa nouvelle version, aucune équipe congolaise n'a encore intégré les poules. C'est pourquoi, l'AC Léopards, qui s'invite donc au tour de cadrage, ambitionne de mettre fin à cette malédiction qui poursuit le football congolais.

Les Fauves du Niari sont passés par tous les états, notamment de la joie à la déception et à la frustration, durant les 90 minutes qui les ont opposés à Heartland FC avant de retrouver le sourire en toute fin du match. Tout allait pourtant mieux pour les Fauves à la mi-temps. Losseni Komara, suite à un corner, trouvait la tête de Bebhey-Ndey. L'avant-centre des Fauves du Niari, ne trouvant pas la lucarne pour la première occasion franche de son équipe, récidivait avant la pause. Kessel Tsiba Mounkassa, du côté gauche, adressait un centre à Losseni Komara très court qui ne parvient pas à le reprendre de la tête.

Ulrich Nzamba Mombo qui abattait un travail défensif exceptionnel, intercepte une relance des Nigérians. Il met sa vitesse en jeu et parvient à centrer dans la zone de vérité. Bebhey-Ndey, d'une tête croisée, trouvait la lucarne à la 43e minute. Son troisième but de la compétition avait la valeur d'une qualification. Puisque son équipe s'est résolue à gérer tranquillement son avantage dès l'entame de l'heure de jeu. Mais l'entrée de Sita Milandou à la place de Komara causait rapidement déception et frustration. Lutunu Doule, rassurant lors des deux sorties de l'équipe à l'extérieur, était suspendu suite à deux cartons jaunes. Le staff technique de l'AC Léopards a titularisé Serge Makaya dans les buts à sa place. L'absence du premier s'est vite ressentie. Car son remplaçant n'a pas été d'une sérénité infaillible, excepté un duel qu'il a gagné.

Le futur adversaire sera connu demain

Sa sortie hasardeuse occasionnait l'égalisation de la formation nigériane qui a manqué de solutions pendant ce match. Le but d'Umar Kabiru à la 79e donnait quelques minutes d'espoir à Heartland FC. Mais l'AC Léopards s'offrait de l'oxygène grâce à l'entrée Arouna Dramé, qui a sacrément pesé sur l'arrière-garde nigériane. C'est d'ailleurs lui qui a provoqué un penalty consécutif à une faute de main dans la surface.

Le très courageux défenseur Ulrich Nzamba Mombo acceptait au dernier moment de prendre ses responsabilités pendant que ses coéquipiers déclinaient l'offre. Avec une concentration irréprochable, il prenait à la 89e minute le gardien à contre-pied, puis donnait la qualification attendue par tous les Congolais aux Fauves du Niari.

Grâce à un but et une passe décisive, Ulrich Nzamba Mombo a été le bourreau d'Heartland. Avec un Éric Nyemba très combatif et le réalisme de Bebhey-Ndey, les Fauves du Niari sont parvenus à reprendre le dessus sur Heartland FC qui les avait battus à l'aller 2-3. Ils égalent ainsi l'exploit réalisé vingt-trois ans plus tôt par la formation militaire d'Interclub devant cette même équipe jadis Iwuanyanwu.

L'adversaire des Fauves du Niari sera connu demain à l'issue du tirage au sort au Caire. L'AC Léopards a indiscutablement rassemblé toutes les énergies autour d'elle pour accomplir cette mission. En outre, la présence d'un ministre des Sports en activité au stade Denis-Sassou-N'Guesso de Dolisie a été fortement saluée par les joueurs et les sages du Niari.

Reportage de James Golden Eloué
Lu 824 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes